Histoire de guilde

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Lun 26 Oct - 21:25

Je commence pour cette nouvelle section :
Récemment, j'ai lu un édito d'un joueur de GW qui avait transformé ses missions en aventures écrites afin de transformer l'irréel en écriture. Et bien j'ai decidé de faire pareil avec notre guilde, voila ce que ça donne : ( Ce script met en scène deux personnages de la guilde, Baka, j'espère que tu m'en voudra pas ^^)
Dites-moi ce que vous en pensez.

I) Jadoth, le sombre seigneur
1) La chapelle des secrets

Le calme prospérait dans la guilde des Dark. Combinant puissance et aisance, ses membres étaient réputés pour leur habilitée au combat et leurs capacités magiques. Deux de ses membres étaient particulièrement habiles. Une ritualiste, Esprit de jade et un nécromant, Mortis Crunn. Tout deux s'étaient donné rendez-vous à la chapelle des secrets pour prier leur dieu commun, Grenth.
Esprit de Jade venait de Cantha, elle y avait tout appris sur l'art de convoquer les esprit d'outre-monde. Elle savait créer des failles à travers le temps et l'espace pour les faire venir et les utiliser pour combattre ses ennemis. Elle avait suivi, comme tout bon ritualiste, une formation au sanctuaire de Shing jea avec maître togo. Elle avait poursuivi ses études jusque sur le continent puis, jusque chez les luxons. Sur la demande express de son ami, elle faisait route vers Elona, le pays du soleil doré.
Mortis Crunn est un personnage très mystérieux possédant un coffre Xunlai qui aurait intéressé n'importe quel corsaire. Depuis quelques jours déjà, il traversait la jungle de Maguuma, faisant route vers l'arche du lion afin d'y prendre le bateau pour Elona. Il avait enfin terminé sa formation dans la tyrie. Il était parti, il y a quelques semaines, pour rencontrer les peuples de la tyrie. Il avait appris auprès de la lame brillante, des norns et des asuras. Il avait ainsi à sa disposition de puissantes compétences. Il n'avait pas vu ses amis depuis longtemps et avait lancé un appel à Jade pour qu'elle le rejoigne à la chapelle des secrets. Pourquoi là-bas ? Parce qu'une petite voix dans sa tête le lui disait, et brillant de curiosité, il faisait route vers le lieu tenu par la société des porteurs de lumière, dont il était lui-même un membre actif.
Ainsi, les deux personnages faisaient, l'un comme l'autre, route vers l'endroit donné. Ni l'un, ni l'autre ne se doutait de ce qui allait se passer. Une semaine plus tard, tout deux étaient arrivés à destination.
Jade était sur le chemin de la chapelle quand, au détour d'une montagne, elle crut percevoir un petit mouvement. En quelques secondes, elle invoqua ses esprit : la douleur, le sang, la haine, la souffrance et l'angoisse, prêts à attaquer sur ordre de leur maître. Jade avait senti une présence alliée mais elle se méfiait toujours de ce qu'elle sentait car les esprits lui jouaient parfois des tours. L'individu s'avança encore un peu et elle leur donna l'ordre d'attaquer. L'armure de l'individu s'activa alors. C'était une armure très ancienne, incrustée de runes et brillant de noir. Elle se projeta autour de lui de façon à le protéger de l'attaque des esprits. Dès qu'elle reconnu son ami, Jade ordonna à ses esprits d'arrêter. C'était elle qui avait fait cadeau de la rune de défense à son ami lorsqu'il était partis.
Mortis : Voilà une manière de retrouver ses compagnons !
Jade avança prudemment vers Mortis et lorsqu'elle fut sure que ce soit bien lui, s'inclina comme le voulait le règlement de la guilde. Mortis était un officier et bien que puissante, Jade n'était qu'un membre. Les politesses passées, ils purent discuter tranquillement.
Mortis : Ainsi, tu as reçu mon message, plus vite que je ne l'aurait espéré.
Jade : J'étais sur la grande mer de jade lorsque je l'ai reçu. Tu sais bien que là-bas, les communications arrivent plus vite.
Mortis : Certes. Le bruit court que tu aurais vu notre chef chez les luxons.
Jade : Oui, il était en train d'éradiquer les ennemis d'une zone. Parfois, on dirait qu'il s'inquiète plus du sort des luxons que de sa propre guilde. Mais bon, il va bien, il est en pleine forme. Enfin c'est ce que j'ai constaté quand je l'ai vu terrasser un gardien de l'île.
Mortis : Ah, résistantes ces grandes bébêtes.
Jade : En parlant de grandes bébêtes, qu'as-tu appris chez les asuras ?
Mortis : Je me suis spécialisé dans l'art de la malédiction, j'ai laissé la gestion des cadavres à un des mes héros.
Jade : Le pauvre, il doit avoir beaucoup de travail.
En effet, mettez Mortis avec une vingtaines de bêtes sanglantes et vous obtiendrez un vrai génocide.
Mortis : On peut voir la chapelle d'ici, viens on va grimper sur ces rochers.
Ainsi, Esprit de Jade et Mortis Crunn furent à nouveau réunis.
Jade : C'est magnifique, murmura Jade.
En effet, de là où ils étaient, ils voyaient l'étendue des montagnes devant eux. Au creux d'un bosquet, on pouvait apercevoir la coupole de la chapelle. Le coucher de soleil rendait encore plus vivant tout cet amas de roches. Émus par le paysage, ni l'un, ni l'autre n'entendaient les sombres harpies monter silencieusement pour les rejoindre.
Avant même qu'ils puissent faire un mouvement, une lance voltigea dans les airs. Grâce à ses réflexes, Mortis l'évita. En une seconde, Jade rassembla ses cinq esprits qu'elle avait invoqué précédemment. Les esprits constituaient une défense solide contre leurs assaillants mais ils ne tiendraient pas plus que quelques minutes. Alors que la majorité de leur défense allait tomber, Mortis eut fini la préparation de ses compétences. Il affligea leurs ennemis d'un terrible maléfice et se nimba d'une aura violacée. Il s'avança devant Jade et continua son enchaînement. Celle-ci avait tout d'abords eut peur pour son ami mais bientôt, elle constata qu'il maîtrisait complètement la situation. Chaque lance, sort, maléfice envoyé par l'adversaire leur était retourné. La curieuse aura de Mortis avait de somptueux pouvoirs. Puis Jade invoqua à nouveau ses esprits et à deux, ils terminèrent de les achever. Ils s'accroupirent un instant, et adressèrent une prière à Grenth, l'implorant d'avoir pitié des âmes des monstres.
Puis, quelques secondes après le combat, un groupe de porteurs de lumière, tous encapuchonnés dans leur manteaux de rubis sombre, courraient vers eux.
Porteur de Lumière : Tout va bien ?
Jade : Nous avons repoussé leur attaque, enfin, surtout lui, déclara Jade.
Mortis : Nous les avons vaincu, à nous deux.
Porteur de Lumière : Venez avec nous, il n'est pas bon de trainer dehors lorsqu'il fait nuit, les harpies se propagent vite et se réfugient dans les ombres. Nous allons vous escorter jusqu'à la chapelle.
Jade : Très bien, nous vous suivons.
Mortis et Jade se réfugièrent ainsi dans la chapelle des secrets. Après un bon repas, on leur assigna des chambres adjacentes et tous deux s'y réfugièrent après un petit « bonne nuit ».
Comme toujours, Jade invoqua un esprit de garde au milieu de la chambre pour la réveiller au cas il y aurait un intrus. Son système de protection ne l'avait jamais encore déçue, même les plus fiers assassins s'y étaient laissés prendre. De son côté, Mortis lança des malédictions à toutes les entrées possibles pour repousser un éventuel agresseur et s'allongea dans le double lit.
Les deux compagnons se couchèrent et s'endormirent quelques minutes plus tard. Ils dormaient tranquillement quand, au beau milieu de la nuit, alors que des membres de porteur de lumière veillaient dans les couloirs, la voix dans la tête de Mortis s'accentua, jusqu'à qu'il se réveille. Dans la chambre d'à côté, Jade, grâce à ses sens de ritualiste bien développés, avait entendu les murmures. En quelques secondes, elle revêtit son armure luxonne élite et appela ses cinq esprits qu'elle pourrait toujours faire voyager jusqu'à elle grâce à la compétence apprise chez les luxons. Lorsqu'elle vit Mortis sortir de sa chambre, elle décida de lui laisser quelques secondes d'avance et de le suivre. Ainsi, ils vadrouillèrent dans toute la chapelle jusqu'à arriver sur la plaine où les statues des cinq dieux étaient érigées. Lorsqu'elle le vit aller vers la statue de Grenth, elle décida d'abandonner sa cachette et de le rejoindre. Si c'était un piège, elle sentait ses esprits dans son être et pourrait les appeler à tout moment. Mortis l'avait senti depuis le début mais essaya de feindre un air surpris lorsqu'elle s'assit à ses côtés. Leur armures, bleue et noire brillaient sur la glace, aux pieds de la statue de Grenth.
Mortis : Que fais-tu debout à une heure si tardive ? Demanda-t-il.
Jade : J'ai entendu cette voix dans ta tête grâce à mes affinités avec les esprits.
Mortis : Tu as une idée sur sa provenance ?
Jade : Elle venait d'ici.
Mortis : Tu crois que c'est … que c'est un avatar ?
Jade : Je ne sais pas, lorsque je l'ai repérée, sa nature était totalement différente de tout ce que j'ai rencontré alors oui, c'est peut-être un avatar.
Mortis : Mais de qui et pourquoi ?
Jade : Je ne sais …
Puis soudain, une lumière brilla derrière eux. La glace du dieux Grenth étincela sous les rayons de lumière. La boule d'énergie resta stable puis la seconde d'après elle bougea.
Jade : Allons-y, dit Jade prête à rappeler ses esprits à tous moments.
Les deux compagnons suivirent ainsi la lumière. Elle les emmena dans une partie de la plaine interdite au public. Il passèrent le barrage de porteur de lumière avec la plus grande discrétion, ne déplaçant qu'un mince filet d'air derrière eux. Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent devant une nouvelle statue. Celle de la déesse de la vérité, anciennement, maréchal de guerre des lanciers du soleil Kormir. Tout deux s'en souvenait. La manière dont ils avaient vaincu Abaddon et rassemblé les plus grand héros dans le tourment. Ils se souvenaient du sacrifice de leur maréchale de guerre qui était devenue une déesse en échange de son humanité. Elle étincelait sous une couche de verdure qui l'avait entourée. C'est ainsi que la déesse de la vérité apparut devant eux.
Les deux combattants s'inclinèrent respectueusement devant la déesse et se relevèrent sur son ordre.
Kormir : Mes chers compagnons, cela fait si longtemps.
En effet depuis qu'ils avaient battu Abaddon, il s'était passé plusieurs années.
Jade : Pourquoi ne pas avoir fait venir un avatar ?
Kormir : Je ne le pu. Malgré la défaite d'Abaddon, ses serviteur, les margonites sont restés puissants. Ils se sont recentrés autour d'un nouveau chef. Ils mettent tout en place pour me détruire afin que ce chef prenne ma place. Je vous en conjure, vous devez m'aider.
Jade et Mortis : Un lancier du soleil ne combat jamais seul, Dirent-ils en frappant du poings sur leur poitrine.
Kormir : Vous devrez d'abords combattre les quatre généraux de Mallyx l'impitoyable avant de pouvoir l'atteindre. Vous ne serez pas seuls, de vieux amis vous attendent déjà … dans le tourment.
En un sort, la déesse concentra son pouvoir et les transporta tous les trois dans le tourment, vers la porte de l'angoisse.
Ils étaient de retour pour éradiquer une nouvelle menace.
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Sahel Du Désert le Lun 26 Oct - 21:43

Et bien je tiens a te dire un grand merci Jade ! =)

Tu as vraiment touché un point sensible chez moi , j'voulais trop lire des chroniques comme dans le bouquin de proph, et voila que tu en fait ! =D

Et en plus les héros seront nous ! \o/
avatar
Sahel Du Désert
Chef du forum

Messages : 79
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 23
Localisation : devant son écran ou en cours...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Lun 26 Oct - 21:47

Merci, j'ai eut l'idée en lisant un joueur de GW qui avait fait la même chose.
Si avec le premier chapitre tu as été comblé, attend de voir la suite ...
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Yuyu le Lun 26 Oct - 23:41

Pourquoi mon baka poste de réponse première à cette chronique fut supprimé ... merci mon cher administrateur chéri <3

Je pensais faire la même chose un jour, j'adooooooore les sushis et écrire mais bon en général ce que j'écris c'est tellement ... baka qu'au final c'est incompréhensible alors je me contenterai pour le moment de lire tes chroniques Jade XD . Ca me rappelle un peu les chroniques qu'il y a sur le forum Oven, c'est le même principe Surprised .
avatar
Yuyu

Messages : 115
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 25
Localisation : Sous la couette / Devant Final Fantasy XIII *-*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Lun 26 Oct - 23:51

Et voila, je sais que vous l'attendiez alors le voici, Bonne lecture :

I) Jadoth, le sombre seigneur
2) Les Retrouvailles

Mortis et Jade atterrirent sur les territoires désolés du tourment. La lueur de Kormir disparut en même temps que la déesse et les ténèbres réinvestirent les environs. A peine se furent-ils remis du transport qu'ils sentaient déjà la présence d'un nombre incertains de personnes autour deux. Puis, une lanterne s'alluma, une deuxième, une troisième jusqu'à que six furent allumées. Autour d'eux se trouvaient un fantôme, un charr, un oublié un margonite et deux autres individus qu'il reconnaissaient comme les membres de l'étrange. Ils ne les avaient pas vu depuis leur mission commune contre un puissant démon avant la destruction du dieu noir. Aujourd'hui, ils retrouvaient leurs vieux amis, mais ce n'était pas pour discuter tranquillement autour du feu.
Igraine : Mes chers amis ! S'exclama Igraine le fantôme
Yithlis : Ce n'est pas le moment, dit l'oublié en insistant sur chaque "s".
Le charr : Allez-y, je ferme la marche, grommela le charr
Lorsqu'ils se furent assurés qu'ils étaient bien en présence de leurs vieux amis, Mortis et Jade avancèrent, encadrés par leur escorte. De là où ils étaient, ils voyaient une faible lueur à l'ouest vers laquelle ils se dirigeaient. Étrangement, ils ne rencontrèrent aucun démon. Soit les étranges avaient déjà exterminé ceux qui leurs barraient la route, soit ils étaient occupés ailleurs.
Lorsqu'enfin, ils arrivèrent devant le camps en question. Les portes étaient massives, noires et parcourues de runes de protection.
Gardien : Identifiez-vous ! Ordonna une voix
Yithlis : Capitaine Yithlis des étranges, nous escortons les deux humains pour les mettre en lieux sur.
La voix mit quelques secondes à réapparaître :
Gardien : Permission accordée, vous pouvez entrer capitaine.
Les portes de métal noir s'ouvrirent mais il n'y eut aucun craquement ni bruit à réveiller les morts. Soit les gonds avaient été lissés, soit ils tournaient magiquement.
Jade et Mortis mirent alors le premier pied dans un camps accueillant les membres des porteurs de lumière, les oubliés et d'autres espèces combattant les margonites.
Des habitations peuplaient le camps ici et là, la nouvelle société avait bien été organisée de manière à lancer des attaques fréquentes contre la menace sans pour autant courir le risque d'extinction.
Yithlis : Suivez-nous, nous allons vers un bâtiment, à l'est.
Comme ce bâtiment était à l'autre bout de la cité, Jade et Mortis purent observer les différentes facettes du camps. Les habitations étaient toutes similaires, creusées dans une roche noire et malléable, elle assurait l'étanchéité contre les différentes énergies maléfiques et assurait une protection secondaire contre les margonites qui ne pouvaient y entrer.
Yithlis : Ce sont des roches maudites, comme l'appellent les margonites. Les seuls lieux où ils ne peuvent aller. Alors nous y avons installé nos camps et commençons à en découvrir plusieurs autres dans le tourment. Nous tâchons d'y installer une protection sûre pour tous les étrangers pourchassés par les margonites.
Mortis : Vous ne nous avez pas encore parler des démons.
Yithlis : Veuillez entrer, c'est ici, dit l'oublié en désignant un petite grotte
A l'intérieur, il n'y avait rien à part une grande table taillée à coup de hache dans la roche et une autre pièce adjacente à la première où il y avait un double lit.
Autour de la table, il y avait également des chaises et chacun s'assit sur une. Jade répéta sa demande et l'oublié y répondit cette fois.
Yithlis : Les démons sont morts, tous sans exceptions. La défaite d'Abaddon les a empoisonné et ils sont tombés alors que plusieurs des nôtres les combattaient.
Jade : Aussi simplement ?
Yithlis : Ça nous fait tout de même un ennemis en moins non ?
Mortis : Oui, mais ça paraît étrange qu'ils soient morts comme ça, continua Mortis
Yithlis : Étranges mais pas improbable, la preuve, nous n'en avons rencontré aucun sur notre parcours.
Le Charr : Nous avons plus urgent, intervint le charr
Mortis : Ce pourquoi Kormir nous a fait venir ici, je suppose ?
Le Charr : Et vous supposez bien. Malgré, l'extinction des démons, les margonites, eux, ce sont renforcés.
Igraine :Ils se sont recentrés autour d'un nouveau chef qui pendrait la place d'Abaddon une fois Kormir abattue.
Mortis : Vous pouvez répéter ?
Jade : Comment envisagent-ils de tuer Kormir ?
Le Charr : Comme vous l'avez fait pour Abaddon, aussi simplement.
Mortis : Sauf que le pouvoir d'Abddon était retenu par des chaînes construites par les dieux eux-mêmes tandis que Kormir est libre.
Le Charr : Sauf qu'en restant dans le tourment pour y restaurer l'ordre, Kormir s'y est, d'une certaine façon, attachée. Elle ne peut en sortir que pendant une courte durée et sous certaines conditions.
Jade : Je vois, et qui devrait prendre sa place ?
Le Charr : Un nouveau chef se faisant appeler Mallyx l'impitoyable.
Jade : C'est pas compliqué alors, il nous suffit de le tuer ! S'exclama Jade
Le Charr : Là aussi ce n'est pas si facile. Mallyx s'est enfermé dans une espèce de temple dans lequel nous ne pouvons entrer sans quatre clés.
Mortis : Quelles sont ces clés ?
Le Charr : Ce sont des objets d'Orr gardés par de puissants margonites .
Jade : Des objets d'Orr ? Demanda jade, interloquée .
Nos deux héros connaissaient tous deux le sceptre d'Orr qui avait, grâce à son seul pouvoir, détruit l'antique et mythique citée d'Orr.
Mortis : Très bien, alors nous extermineront ces quatre margonites, nous récupérerons les clés et tuerons Mallyx, dit Mortis
Le Charr : Encore une fois, ce n'est pas aussi simple, les quatre généraux se trouvent eux-mêmes dans des lieux inviolables.
Jade : Où est le premier ?
Le Charr : Dans la citadelle de la capitale margonite, Tor'ca
Mortis : Je suppose que vous avez un plan
Le Charr : Vous supposez bien
C'est ainsi que Jade et Mortis furent informés de leur stratégie en y ajoutant leur tactique et leur puissance.
Et ce ne fut qu'au beau milieu de la nuit, une fois tous les détails peaufinés, qu'ils purent se coucher sans vraiment constater qu'ils dormiraient dans le même lit.
A peine couchés, la fatigue emporta leur esprit bien loin, sur l'étendue des Brumes.
Jade : Où suis-je ? Demanda Jade
Mais sa voix se transforma en écho et se perdit loin dans les horizons. Puis, elle regarda autour d'elle, Mortis n'était pas à ses côtés.
Jade regarda au sol, il était couvert par d'épaisses couches de brume.
Jade : C'est impossible, je ne suis pas morte !
Voix non-identifiée : Oh non ma chère, mais ton heure viendra !
La voix grave se termina en un léger ricanement, chaque mot, chaque syllabe avait été soigneusement articulé d'une façon particulièrement satirique.
Jade avait peur, elle avait peur d'avoir reconnu cette même voix …

Et voilà, j'espère que vous avez aprecié ce deuxième chapitre ( donnez moi vos avis )


Dernière édition par I Esprit de Jade I le Sam 31 Oct - 13:31, édité 1 fois
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Yuyu le Mar 27 Oct - 0:23

Pas mal, la suite apparait comme logique mais j'avoue avoir été perdue lors des dialogues avec les oubliés Surprised
Avoue c'est moi la voix satyrique +BAFF+
En tout cas si t'arrive à pondre une chronique comme ça en peu de temps je dis chapeau *-*
avatar
Yuyu

Messages : 115
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 25
Localisation : Sous la couette / Devant Final Fantasy XIII *-*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Mar 27 Oct - 0:40

Mwé c vrai que c un peu tortueux mé bn le prochain chapitre, ce sera de la pure action ^^
Jspr que tu comprendra ce chapitre Sahel
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Sahel Du Désert le Mar 27 Oct - 14:03

J'trouve ce chapitre encore génial ! \o/

Et désolé mon coeur , j'ai eu un bug et ca voulait pas se déplacer dans l'bon topic , alors j'ai supprimé celui qui était mal placé :s

Bon aller , j'vais commencer les yonkoma x)
avatar
Sahel Du Désert
Chef du forum

Messages : 79
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 23
Localisation : devant son écran ou en cours...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Mar 27 Oct - 16:50

Et voila, en espérant qu'il répondra à vos attentes, voici le 3ème chapitre :

I) Jadoth, le sombre seigneur
3) La cité de Tor'ca

Igraine : La ville lumière de Tor'ca, comme l'appellent les margonites, ne subit aucune influence des ténèbres, du moins, pas en apparence. Les convois margonites entrent et sortent après une vérification minutieuse faite par une équipe spécialisée. Lorsque les marchandises sortent de la cité, elles sont analysées pour déterminer leur nature et leur degrés de puissance. Il y a des détecteurs qui mesurent le pouvoir de chaque individu intégré dans les murs de la muraille délimitant l'enceinte de la capitale. Haute d'une dizaine de mètre, il est impossible de voir la plus grande des tours de l'extérieur. Elle est faite de béton armé soutenue par des pilonnes stabilisateurs qui empêchent tout intrusion de fantômes. Une seule entrée, une seule sortie.
Yithlis : Une entrée peut également être une sortie.
Igraine : Certes, au cœur même de la cité, des patrouilles de margonites sont reliées entre elles télépathiquement. Elles mettent exactement 3 secondes 33 centièmes pour intervenir. Et ceci constitue une faiblesse majeur.
Garfazz : Au cœur de la cité se trouve la citadelle, où le maître se tient éveillée jour et nuit pour gérer les affaires de la ville. Mais il y a également Jadoth avec lui. La citadelle est immense, elle occupe près de la moitié de la surface totale de la capitale. Il n'y a que des prêtres à l'intérieur, pas d'autres margonites.
Yithlis : Mais ces prêtres sont connus pour leurs puissants pouvoirs et pour leur monstruosité sans égale. Nous n'avons pas le choix, si nous voulons atteindre et tuer Jadoth, il faut éliminer les prêtres. De plus, nous disposons de quelques gadgets que l'ordre des soupirs a développé dans le monde réel. Kormir nous les a transmit en renforçant leur enchantements.
Garfazz : Il nous faut également nous protéger contre les nuages de cendre qui surveillent la cité depuis les airs. Sans autorisation spéciale du maître de la cité, les nuages de cendres élimineront tous les êtres qui ne sont pas des margonites. C'est pourquoi, chacun d'entre nous vous sera utile. Souvenez-vous, on s'en tient au plan. Tout le monde est prêt ?
Les étranges, Jade et Mortis : Nous sommes prêts
Garfazz : Alors allons-y
Mortis et Jade, précédés des étranges, sortirent de la grotte où ils avaient échafaudé leur plan. Si tout se passait bien, ils pourraient entrer et sortir de la cité sans faire trop de bruit.
Ils se rendirent au transporteur de la ville qui les téléporta dans une ville alliée. A partir de ce lieu, un convoi de minerai se rendait à Tor'ca. C'était pour nos héros, l'entrée parfaite. En échange de quelques platines, le marchand avait fait des petits changements sur sa cargaison.
Lorsque le flux bleu les transporta vers leur destination, leur apparition de l'autre côté ne causait pas un bruit, pas un murmure chez les habitants, ils devaient être habitués. L'atmosphère n'avait pas changé quoiqu'un peu plus fraîche. Les portes se fermaient et les fenêtres claquaient sur leur passage, il n'était pas bon de parler à des étrangers lorsque les margonites qui exerçaient leur règne diabolique, faisaient la loi. Eux, si racistes et xénophobes envers les autres races, toléraient à peine les âmes tourmentées des humains.
Ils retrouvèrent le marchand à la périphérie de la ville, il les attendaient dans un coin.
L'oublié sortit furtivement une bourse et le marchand l'accepta sans osciller. Même dans ce monde, les hommes pouvaient facilement être achetés par l'argent.
Le Marchand : Votre carrosse, dit-il en désignant sa cargaison.
A part un gros bloc de fer, il n'y avait aucune place sur la remorque pour y embarquer huit personnes et encore moins pour les cacher.
Quand le marchand frappa subtilement dans ses mains, un sort de glace vint refroidir le minerai et une porte s'ouvrit. A l'intérieur, il y avait une petite pièce destinée à les contenir.
Le Marchand : Vous y serez serrés certes mais au moins, vous passerez sans encombre les portes des margonites. L'asphalte bloque toutes les ondes de leurs détecteurs, vous y serez en sécurité.
Puis, ils intégrèrent la cachette et le marchand referma la porte et la fit disparaître avec un sort de glace.
Jade et Mortis s'étaient mis l'un à côté de l'autre. Ils étaient beaucoup plus serrés que prévus et pendant le long trajet jusqu'à la capitale, Jade eut le temps de repenser à son rêve si réel. Mais elle ne devait pas douter de la réussite de leur opération, sinon, ils étaient perdus.
Enfin, ils arrivèrent aux portes de la capitale de Tor'ca. Ils n'entendirent pas les scanners des margonites aller et venir sur toute la surface du minerai ni l'approbation que grommela l'un des margonites au marchand. Celui-ci faisant avancer son convois vers un entrepôt, près de la frontière de la ville.
Le Marchand : Actionnez les enchantements de vos bracelets, ils vous protégeront des nuages de cendre. Ils vous croiront margonite pendant une durée n'excédant pas la demie-heure. Une sonnerie spirituelle résonnera dans votre esprit et vous aurez le temps de renouveler l'enchantement. Si vous n'avez pas d'autre choix que d'affronter une patrouille, coupez d'abord leur lien télépathique. Chacun de nous doit impérativement accomplir ce qu'il a à faire avant de rejoindre la citadelle. Bonne chance à vous.
Le marchand tapa silencieusement dans le minerai et quitta l'entrepôt par la porte principale qui se referma derrière lui. Igraine actionna ses sorts de glace et la porte s'ouvrit à nouveau.
Puis, les huit compagnons se divisèrent en quatre groupes de deux : Jade avec Mortis, le fantôme avec le charr, l'oublié avec le margonite et les deux derniers membres des étranges, ensembles.
Tous suivirent Igraine, le fantôme qui, une fois sa main placée contre le mur de derrière de l'entrepôt, créa une brèche fantomatique avec l'extérieur. Sans aucune hésitation, ils la traversèrent tous et chaque paire, une fois à l'extérieur, se dirigea furtivement vers son objectif.
Jade et Mortis longèrent la muraille à partir de l'intérieur et prirent un embranchement, se dirigeant vers une partie reculée de la cité. Ils se postèrent derrière le mur d'un bâtiment dans lequel était entassés tous les corps des malheureuses victimes des margonites. En même temps que ceux qui étaient chargés de transporter les corps, ils entrèrent comme une ombre et passèrent la porte. Ils se tinrent près d'un mur sombre et attendirent que les esclaves eurent terminés leur travail. Lorsque le dernier cliquetis de métal eut retenti et que leur transporteur ronronna, ils s'éloignèrent du mur.
A la lueur des lumières de la ville, ils purent voir un peu plus clair. Il n'y avait rien dans le bâtiment à part un très grand tas de cadavre.
Mortis : Très bien, alors au boulot, dit Mortis.
Les deux compagnons éparpillèrent les cadavres sur l'ensemble de la surface. La tâche leur prit une dizaine de minutes. Ils placèrent également des capteurs de pouvoir qui allaient absorber leur énergie une fois libérée. Lorsqu'ils eurent enfin terminé, ils se placèrent tous deux à deux points stratégiques. L'oublié leur avait appris une compétence la veille et maintenant, grâce à leurs aptitudes avec la mort, ils allaient s'en servir.
Ils se concentrèrent quelques secondes puis, s'élevèrent dans les airs, à quelques centimètres du sol. Ils psalmodièrent dans une langue cernée par les "s" et lancèrent leur sort sur l'ensemble des cadavres. Cela fonctionna, leur magie prit l'emprise des corps et de chacun d'eux sortit une bête, des golems de chair de lumière. Ils ne rayonnaient pas mais ils avaient des aptitudes différentes que les horreurs des nécromants. Ceux-ci pouvaient, en trois coup, tuer un margonite, ce qui constituerait une défense ou même une diversion efficace. Mais ils ne sortiraient que lorsque leurs compagnons auraient réussi leur mission.
De leur côté, le fantôme et le charr avaient eux-aussi, longé la muraille pour se diriger vers l'arrière de la ville. L'entrée officielle se trouvait au Sud quand à la sortie, elle se trouvait à l'est. Alors Igraine et Garfazz allèrent à l'ouest, près de la citadelle et loin des autorités. Ils ne rencontrèrent aucune patrouille de margonites. Ceux-ci ne circulaient que dans le centre.
Une fois arrivé au point décidé un jour plus tôt, Igraine replaça ses mains contre le mur d'enceinte et créa une brèche vers le stabilisateur sans pour autant causer son activation. Quant au charr, il affuta sa hache, prêt à donner autant de coups que possible. Lorsqu'il vit enfin ce qu'il devait rendre inopérant, il n'hésita pas, il élança sa hache et, en quelques coups, fracassa le stabilisateur.
Igraine : C'est bon, nous avons réussis, il ne nous reste plus qu'à compter sur Thenemi et Ahktum, murmura Igraine en refermant la brèche fantomatique.
Les deux membres des étranges étaient en effet deux des plus importants. En effets, ils devaient converger les nuages de cendre pour qu'ils attaquent les margonites et non plus les autres races. Ils se déplaçaient à la vitesse de l'éclair mais devaient éviter les nombreuses patrouilles. Ils se rendaient vers le centre de la cité, enfin vers le point qui allait faire le plus de dégât. Mais lorsqu'ils furent arrivés au carrefour, une patrouille restait sur place tandis que trois autres bougeaient en même temps vers d'autres endroits. Ils n'avaient pas d'autres choix que d'attaquer. Grâce à un chant inaudible, Thenemi coupa le lien télépathique du groupe. Les margonites ne semblèrent pas l'avoir senti. Agitant ses mains, elle créa une vague de foudre qu'elle fit déferler sur leurs ennemis. Ceux-ci ne s'y entendirent pas du tout et ne purent se protéger qu'avec des glyphes mineurs. Ce fut au tour d'Ahktum d'entrer en jeu. Il chargea sur les margonites avec grace et élégance. Ils se faufilèrent et grâce à ses dagues, embrocha ses ennemis. Il se servait de la vague d'air de Thennemi pour désorienter ses ennemis et pouvoir tranquillement leur transpercer le cœur.
Lorsqu'enfin, il ne resta plus aucun margonite, l'elémentaliste créa une tornade qu'elle fit converger au cœur des nuages de cendre, changeant leur nature.
Au loin, tous avaient vu la tornade et désactivèrent leurs enchantements. Jade et Mortis ouvrirent les portes et firent déferler les golems de lumière dans la cité de Tor'ca. Ce qui causa la plus grande désorganisation chez leurs ennemis qui vaquaient ordinairement à leur occupations.
Les huit compagnons commencèrent alors à courir, ils savaient que les margonites se regrouperaient en un point précis et ne devait pas rester sur place. Alors ils coururent, coururent vers la citadelle, assurant , quelques minutes plus tard, le nord, le sud, l'est et l'ouest de l'immense dôme.
Avec un mouvement coordonné, ils percèrent la cloison extérieure et créèrent ainsi une brèche. Quand chacune des quatre portes furent assez grandes, tous s'engouffrèrent dans la citadelle de Jadoth, le sombre seigneur avec des intentions bien plus que meurtrières.

Comme toujours, vous pourrez me poster vos avis =D
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Sahel Du Désert le Mer 28 Oct - 0:05

Mais écrit un bouquin ! tu avances a une de ces vitesses ! ><

ce chapitre est plus copréhensible que le précédent =D
avatar
Sahel Du Désert
Chef du forum

Messages : 79
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 23
Localisation : devant son écran ou en cours...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Mer 28 Oct - 0:08

Xd, j'aimerais bien mais c'est la ------ avec les éditeurs ....
Et pour ce faire remarquer c'est pire encore
Tu m'as pas dit tes impressions sur le chapitre
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Sahel Du Désert le Mer 28 Oct - 14:23

Ben c'est encore une fois bien ... mais juste personnes de la guilde ne représente pas toute la guilde :s
avatar
Sahel Du Désert
Chef du forum

Messages : 79
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 23
Localisation : devant son écran ou en cours...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Mer 28 Oct - 15:42

Tkt, à partir de la deuxième partie, y a plein de monde de la guilde qui va arriver.
Reste encore le quatrième chapitre pour terminer cette partie.
Je vous donne jsute le nom pour vous mettre l'eau à la bouche :
La gemme d'Orr
Par contre, celui là va mettre un peu plus de temps à sortir car en ce moment, je suis un peu occupé in my real life ( pour reprendre l'expression).

Avis à tous ceux qui veulent faire partis des chroniques, donnez moi :
-Le type de votre build ( magie de la terre, eau, air, foudre, mort ....)
-Votre armure : le nom et la couleur
-Et votre réactions dans le combat ( type bourrin, puller, en retrait ....)
Et voila, vous avez encore du temps avant que je ne poste la deuxième partie mais tardez pas trop quand même.
Bonne vacs ( pour ceux qui en sont).
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Sahel Du Désert le Mer 28 Oct - 16:06

Et ben moi j'veux bien ! alors :
-build de heal
-armure du monument et armure luxonne normale pour le haut ( et je suis Moine ! *o*)
-pour le combat , j'suis asser impulsifquand il sagit de faire une baston dans la guilde, et aprés j'suis plutot calme et posé dans les combats normaux contre des monstres. Je soulignerai le défaut que j'ai de sauver ma yuyu chérie, même au péril de la vie de mon perso, mais evidement , je remercie aussi le rez. x)

Si tu veux d'autres infos t'as qu'a me demandé :p
avatar
Sahel Du Désert
Chef du forum

Messages : 79
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 23
Localisation : devant son écran ou en cours...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Yuyu le Mer 28 Oct - 20:22

J'aime l'écriture en général et là j'avoue que j'aime ta façon d'écrire *-*
Le chapitre trois est ... pas mal mais ça manque de sushi !

Moi aussi je veux venir me taper l'incruste dans tes chroniques \o/

- Build de heal aussi de même
- Armure de Deldrimor ROSE (very important)
- Plutôt du genre à rester en retrait à lancer de-ci de-là des sors de heal en regardant le magnifique paysage sans forcément prêter attention à ce qui se passe *-*
En gros : n'aime pas la violence donc les combats de guilde pour ma part j'suis plutôt du genre à compter les points
... allez mettre une moinette seulement heal dans un combat 1 vs 1 ...
avatar
Yuyu

Messages : 115
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 25
Localisation : Sous la couette / Devant Final Fantasy XIII *-*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Mer 28 Oct - 20:28

Je retiens les sushis tkt ^^
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Jeu 29 Oct - 13:12

Et bien, comme la majeur partie d'entre vous n'avez pas compris le chapitre deux, je l'ai remplacé par une simplification grâce à un bouton très utile qui s'appelle " éditer" et que j'aavsi pas vu avant.


Dernière édition par I Esprit de Jade I le Sam 31 Oct - 13:33, édité 1 fois
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  yorker le Ven 30 Oct - 0:27

Vraiment bien cette histoire!
avatar
yorker

Messages : 40
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Soissons Picardie France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Ven 30 Oct - 13:53

Merci, ça fait vraiment plaisir !!!
=D
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Ven 30 Oct - 16:14

C'est avec ce quatrième chapitre que s'achève la première partie. Bonne lecture à tous. Razz

I) Jadoth, le sombre seigneur
4) La gemme d'Orr

Les quatre équipes découpèrent les parois de la citadelle en un silence presque parfait. Et lorsque la cloison dû tomber, elle se dissipa, comme évaporée dans l'atmosphère. Trois équipes commencèrent à entrer tandis que Jade et Mortis restaient derrière le mur.
Le nécromant sortit alors de son sac une armure invisible.
Mortis : Tu vas y arriver ?
Jade : On en a déjà discuté, ne t'inquiète pas pour moi, tout ira bien. Je rentre et je sors, rien de plus facile.
La tête, le haut, les bracelet, le bas, les jambes, chaque centimètre carré de sa peau fut recouvert de l'armure invisible. On voyait toujours la somptueuse armure luxonne briller avec autant d'éclat qu'avant.
Jade : Bonne chance
Mortis : Bonne chance à toi …
Puis, Jade courut et passa à travers un mur. En effet, le tissu invisible qu'elle avait revêtu était un fil de soie très rare et enchanté par les plus puissants mages des oubliés. Ainsi, elle pouvait bouger librement dans toute la citadelle afin de trouver ce qu'ils convoitaient.
Quant à Mortis, lui, il courut, en évitant les murs évidemment. Il arriverait à tuer les prêtres sur son passage, même sans Jade. Mais au fond, ce n'était pas pour elle qu'il s'inquiétait le plus.
Au carrefour d'un couloir, il rencontra un groupe de margonites, c'était inévitable. Il leur affligea plusieurs maléfices et fit apparaître autour de sa silhouette l'aura violacée qui l'avait sauvé tant de fois et qui continuerait encore. Il remerciait l'asura qui lui avait appris cette compétence. Le prophète, le prêtre, l'archer et le commandant margonite ne tinrent pas plus de quelques minutes et s'effondrèrent dans un dernier soupir. Que faisaient-ils là ? Il n'y aurait dû y avoir que des prêtres, pour lui, c'était facile mais pour ses coéquipiers, il craignit qu'ils ne s'en sortent pas aussi facilement que lui.
Il hésita un instant à se détourner du plan et à aider ses compagnons, mais beaucoup trop de choses reposaient sur chacune de leurs actions. Alors, il continua, et extermina tous les groupes qui se présentaient à lui. Maudit soit ce jour où le général margonite leur eut donné l'ordre de garder la citadelle.
De leur côté, Garfazz et Igraine se battaient comme jamais. Le fantôme enchaînait sort sur sort tandis que le charr faisait valser ses haches tout autour de lui. Tout d'abord, ils avaient affronté un groupe de margonites mais après, plusieurs étaient venus s'inviter à la fête. Alors pour leur donner une chance, Igraine avait déployé une épaisse brume qui ne gênait pas du tout le charr mais au contraire, désavantageait de beaucoup leurs ennemis.
Garfazz sortait de la brume pour achever un margonite et avant que l'un d'eux l'eut repéré, il s'y réfugia de nouveau. Igraine ralentissait avec savoir faire leurs mouvements permettant au guerrier de se faufiler entre deux sorts pour donner ses coups.
De leur côté, l'oublié et le margonite défendaient chèrement leur vie. Le capitaine lançait des sorts de châtiment et de protection un peu partout autour d'eux tandis que le parangon s'étonnait de voir sa lance se dédoubler et infliger de gros dégâts à leurs ennemis. Sur ce, il ne trouva qu'une chose à faire, chanter. Des chants d'horreur et de gloire, d'encouragement et de tristesse, de mélancolie et de joie. Ainsi, le capitaine Yithlis se sentit plus fort et la lance qui naviguait toute seule, plus meurtrière.
Quant à l'assassin et l'élémentaliste d'air, ils se faufilaient entre leurs ennemis, préférant les tromper entre eux et les laissant s'entre-tuer.
Esprit de Jade, ou plutôt, Jade, le diminutif que lui donnait sa guilde, passait entre les murs et le sol pour arriver dans les souterrains noirs de la citadelle. D'après les informations des oubliés, c'était là qu'ils cachaient l'objet d'Orr, l'une des quatre clefs permettant de déverrouiller le temple et d'accéder à Mallyx l'impitoyable et par la même occasion de mettre fin à sa vie.
Ainsi, elle se promenait, il n'y avait personne. Alors que les étranges lui avaient dit qu'elle devrait à de nombreuses reprises, affronter des margonites, il n'y avait personne. Était-ce un piège ? Dans ce cas, il fonctionnait drôlement bien. Elle courut, se disséminant dans les murs et observant de l'autre côté. Enfin, il n'y avait rien à observer, mais elle restait prudente et recommençait l'opération à chaque fois qu'elle passait à travers une cloison.
Lorsqu'elle perçut enfin un être doué de vie, elle ralentit sa course. Et s'attarda pour reconnaître sa nature. C'était un margonite, un puissant margonite car il brouillait sa vision spirituelle et troublait son esprit. Elle perçut encore quelque chose derrière lui. Un objet lumineux physiquement autant que spirituellement. C'était un objet gardé dans un coffre ( vachement pratique quand on a un adversaire pouvant passer outre cette mesure ). Elle pourrait même passer à travers le margonite s'il le fallait, Jade tourna autour du margonite, préférant faire face au coffre plutôt qu'à l'être hideux. Mais celui-ci l'avait sentit et pivota au fur et à mesure qu'elle tournait autour de lui.
Quand elle choisit d'invoquer ses esprits, il le sentit. Quand elle choisit de l'attaquer spirituellement, il le sentit. Quand elle choisit enfin d'avancer, il la vit. Et la bloqua.
Jade faisait à présent face au margonite, sa tête était encore plus laide que son aura. Et dire que ses esprits étaient à quelques mètres derrière le mur, et qu'elle ne pouvait pas les faire venir.
Mais la ritualiste avait plus d'un tour dans son sac et lentement, décida de contourner les règles fondamentales des esprits.
Jadoth : Je suis Jadoth, le sombre seigneur.
Jade ne répondit pas.
Jadoth : Je vois que la conversation va être intéressante.
Dans une zone de son esprit à laquelle n'avait pas accès le margonite, elle brisa les chaînes des esprits qu'elle avait créé et leur murmura tout bas de l'épargner. Les chaînes d'un esprits servent à le maintenir sous l'autorité du ritualiste. Si celui-ci choisit de les briser, il libère l'esprit et une puissance incontrôlable au passage.
Ceux-ci traversèrent alors le mur, comme l'avait fait leur maîtresse quelques secondes auparavant. La demande de Jade fut exaucée et les esprit ne s'en prirent qu'à Jadoth. Le sort d'emprise sur la ritualiste cessa aussitôt qu'il commença à combattre les esprits et Jade put prendre par à la bataille. Puisqu'elle n'avait plus besoin de la communion, elle chargea ses compétences de foudre et invoqua les cendre de Vorizon. Ainsi, elle lança ses rafales et pria momentanément Grenth de lui venir en aide.
Au-dessus d'elle, dans la citadelle, le vacarme éclata. Mortis et les étranges venaient d'y pénétrer mais devaient encore affronter plusieurs prêtres qui s'entre-soignaient.
Aidés par les enchantements du capitaine et les chants du margonite, Mortis pénétra au cœur des prêtres, fit apparaître sa curieuse aura violacée et lança des malédictions mortelles sur les prêtres. Alors qu'il les affaiblissait, ceux-ci concentrèrent leurs attaquent sur le capitaine. Et en quelques secondes, celui-ci en mourut. Animés par la rage, les étranges ne firent qu'une bouchée des prêtres. Ils concentrèrent leurs sorts sur la hache du charr et celui-ci, voyant l'évolution de son arme, frappa de plus belle pour infliger des dégâts mortels. Lorsque ce fut terminé, ils se précipitèrent sur leur capitaine, mais celui-ci avait déjà quitté son enveloppe d'oublié. Entendant bien le combat de Jade au sous-sol, il s'accroupirent, ne pouvant le traverser. Ils ne pouvaient accéder aux souterrains sans une amure similaire à celle que portait Jade et celle-ci en était consciente.
Ses esprits libérés étaient sur le point de faiblir et même de retourner dans l'outre-monde. Elle devait agir vite. Grâce à sa vision spirituelle, elle trouva un point faible dans la structure de pierre et y lança sa foudre.
Au même moment, Jadoth en avait finit avec les esprits et s'attaquait à Jade. Les étranges et Mortis dégringolèrent mais avant d'atteindre le sol, ce dernier sauta en un salto parfaitement maîtrisé pour se précipiter sur sa coéquipière, aux mains du cruel margonite.
Les étranges mirent un peu de temps avant de s'en remettre mais on voyait que l'un deux ne se relevait pas. Les nuages de cendre étaient soudainement apparus et avaient pris le peu de vie qu'il lui restait pour disparaître de la citadelle.
Les étranges se relevaient, la colère, la haine et la vengeance se lisaient clairement sur leur visage. Venger leur compagnons morts avant qu'eux même durent être vengés.
La charr s'élança, sa hache prête à partir. Elle était encore enchantée par la voix du margonite et la glace éternelle d'Igraine. Elle rencontra Jadoth qui ne s'y attendit pas, préoccupé à riposter contre les attaques de Jade et Mortis.
A leur tour, Igraine et Thenemi, deux élémentalistes, conjuguèrent leurs forces et frappèrent en une tornade de glace. Au même moment, Ahktum se faufila comme une ombre dans le décors, ses dagues étant elles-même enchantées par les chants et la foudre de sa coéquipière.
Ils tenaient Jadoth et étaient en train de lui faire payer la mort des membres de l'étrange. Mortis vit bien que ceux-ci, pouvaient occuper le sombre seigneur pendant quelques minutes sans qu'il ne s'aperçoive de ce qu'ils voulaient faire. Mortis emmena Jade dans un coin en lui chuchotant des mots à l'oreille. Prestement, celle-ci enleva l'armure invisible et la donna à Mortis.
Puis ils réapparurent et apparemment, le margonite ne s'était pas aperçus de leur disparition. Ils reprirent alors le combat de plus bel et Jade lança ses terribles sorts de foudre sur le margonite. Il faiblissait à vue d'œil. Quand soudain, il commença à s'assombrir. Son aura noire venait de se matérialiser et, en une seule onde de choc, mit à terre le guerrier et l'assassin.
Les deux corps à corps étaient morts sur le coups.
Il ne restait alors plus que Mortis, Jade, Igraine et Thenemi. Le margonite s'en prit aux élémentalistes et ceux-ci, liés par leurs sorts, furent terrassées sous l'impact du sort de corruption.
Ne resta alors plus que les deux compagnons de la guilde des Dark. Mortis et Jade allaient sceler leur destin à tout jamais avec cette seconde. Pendant que Jadoth était occupé à terrasser les étranges, Mortis s'était faufilé derrière lui et, en un geste brut, lui enleva ses globes d'énergie démoniaque, le seul point faible chez les margonites découverts par les oubliés. Jade concentra alors toute son énergie en un ultime sort et mit à terre le puissant margonite.
Le combat était terminé.
Mais l'aventure ne faisait que commencer.
Dans le coffre, l'objet d'Orr s'illumina et sortit de son contenant. La gemme avait aspiré toute l'énergie du combat et ainsi, avait rechargé ses cristaux. Le joyaux fit apparaître un portail, une porte entre deux univers car telles étaient ses possibilités.
Le voile lumineux s'accentua, les deux compagnons parvenaient difficilement à résister à son attraction. Puis, ce fut inévitable, ils cédèrent. Jade et Mortis perdirent leurs appuis. Jade disparut au fond du vortex tandis que Mortis, grâce à l'armure de soie invisible qui lui permettait de passer à travers les matériaux et bien plus, resta dans le cœur du portail sans le traverser. Puis, celui-ci se referma et la gemme d'Orr réapparu.
Qu'avait-il fait ? Pourquoi lui avait-il prit l'armure ? C'était sa faute si Jade avait disparu !
Dans son esprit, il commençait à perdre la tête. Il voyait autour de lui les cadavres de ses coéquipiers.
Jade n'était peut-être pas morte, mais elle était partie.
Les étranges étaient morts, ils étaient partis.
Il se retrouvait seul, au cœur de la capitale margonite. De chaque côté, des bruits de pas se faisaient de plus en plus intenses. Le maître de la cité, qui avait vu tous les combats, s'était enfui, prévenant toutes les forces disponibles, celles qui n'étaient pas occupées par les golems.
Soudain, un champs de lumière apparut autour de lui et une boule lumineuse se matérialisa à ses côtés. C'était cette même boule de lumière qui avait transformé son destin en une mort inévitable. Il lui en voulait. Elle se matérialisa et un corps de déesse apparut.
Kormir : Ils arrivent ! S'exclama-t-elle
Mortis : Soit
Kormir : Ils vont te tuer !
Mortis : Et bien qu'ils me tuent, je ne veux plus vivre !
Mortis s'agenouilla, mettant sa tête dans ses bras. La déesse prit la gemme d'Orr qui s'était refermée et l'épaule du nécromant. Puis, tout deux disparurent avant que les forces démoniaques furent sur place.
Alors que la déesse l'emmenait dans un lieu à l'écart, où la lumière et la vérité régnaient, Mortis s'éloignait dans les ténèbres de son âme.

Bah, oui je sais, tout le monde meurt. C'est comme ça la vie. On naît .... et on meurt, même dans les histoires. Ce qui est important, c'est ce que l'on a fait durant cette vie. Et rien qu'une seule pourrait changer le monde.
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Sam 31 Oct - 14:38

Petite retouche sur la fin du chapitre 4 pour ceux qui avaient pas bien compris Embarassed
Je sais, je suis souvent incompréhensible quand je m'emballe .... Cool
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Yuyu le Sam 31 Oct - 18:51

Ah là j'ai tout compris ^-^

J'aime beaucoup une fois de plus j'ai hâte de voir la suite Surprised
avatar
Yuyu

Messages : 115
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 25
Localisation : Sous la couette / Devant Final Fantasy XIII *-*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Sam 31 Oct - 21:05

XD, ok !
J'ai commencé le premier chapitre de la deuxième partie, il va être plus long.
Et tous les officiers de la guilde y sont et principalement toi ma chère Yuyu
^^
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Yuyu le Sam 31 Oct - 21:10

Oh oui deuxième chapitre powa ! Je veux je veux !
Tu penses le pondre dans le week end ou la semaine prochaine ?
Moi dedans *-* ... me fais pas trop passer pour une baka ... lol!
avatar
Yuyu

Messages : 115
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 25
Localisation : Sous la couette / Devant Final Fantasy XIII *-*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Sam 31 Oct - 23:18

XD, je vais le "pondre" pour dm1 soir
Tu verras comment tu es dedans, mais t'es les 3/4 du temps collée à Sahel
Le dernier quart du temps, c pour mettre une raclée aux méchants ^^
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum