Histoire de guilde

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Yuyu le Dim 1 Nov - 0:02

Rooooh collée à Sahel ... quelle bonne idée *-*
Ah la raclée aux méchants, moi j'leur fou la fessée Surprised
avatar
Yuyu

Messages : 115
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 25
Localisation : Sous la couette / Devant Final Fantasy XIII *-*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Dim 1 Nov - 13:08

Merci, je sais, j'ai une bonne imagination ...
En tt cas merci à tous,
Je regardais le nombre de visite l'autre fois et sa augmente tous les jours de plusieurs dizaines.
Alors merci à tt ceux qui suivent ces chroniques et qui pensent à visiter le fofo régulièrement.
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Lun 2 Nov - 13:00

Ce chapitre ci a été plus long à arriver pour une bonne et simple raison, il est deux fois plus long que les autres.
7 pages sur open office tandis que les précédents n'en faisaient que trois. J'espère que vous allez aimer ce premier chapitre de la deuxième partie. Bonne lecture à tous :

II) L'eau et la terre
1) Élémentaire ma chère …

Pour elle, cela était passé si vite. Durant une seule seconde, ils avaient gagné. Ils avait trouvé l'objet d'Orr et vaincu le margonite. Même si les étranges étaient morts pour de bon, leur sacrifice n'avait pas été vain.
Mais le maudit objet avait un pouvoir et avait utilisé ce don. Le pouvoir de les séparer, encore. Mortis se retrouvait seul de son côté tandis que Jade, du sien, retrouvait son monde vers lequel la gemme l'avait projeté.
Lorsqu'elle arriva en Tyrie, elle ne savait pas où elle était. Tout était si vert, elle était tellement déboussolée et ses pensées si dissipées qu'elle n'en reconnut pas les visages autour d'elle. Elle se contenta de tomber, simplement et durement sur le sol humide de l'arche du lion. Le sommeil l'assaillit trop vite pour qu'elle entende les murmures autour d'elle. Elle n'avait plus envie de penser à Mortis dont leur séparation avait été si brutale. Alors, elle sombra, comme l'avait fait son compagnon. Comme celui-ci, elle était bien entourée. Elle se sentit portée par des muscles forts et puissants. Elle entendit une dernière voix féminine et succomba dans le sommeil.
Elle se réveilla, non, c'était un rêve, ou plutôt un cauchemar. Elle était de retour sur l'étendue des brumes.

Jade : Qu'est-ce que je fais ici ?
Voix non identifiée : Je dois me préparer ma chère, ce n'est que par ce moyen que je peux te préparer à ton destin, dit la voix malicieuse couronnée d'un soupçon de méchanceté.
Jade : La dernière fois que nous nous sommes vus, vous m'aviez assuré que nous ne nous reverrions plus avant ma mort
Voix non identifiée : C'est exact, mais depuis, beaucoup de choses ont changé et essentiellement, ton destin !

Jade se réveilla en hurlant, couverte de sueur. On lui avait enlevé son armure et on l'avait allongée sur un lit, sous une tente. Il y avait quelqu'un avec elle, apparemment, Jade lui avait fait peur. On l'avait dévêtit mais elle portait toujours un bandeau sur ses yeux, comme tout bon ritualistes.
Yuyu : Sahel ! Vite, elle s'est réveillée !
Le moine nommé accourra, sans prêter une seule seconde d'attention à celle qui l'avait appelé. Furieuse mais silencieuse, elle s'assit à côté de lui, près du corps de Jade qui reprenait peu à peu ses esprits.
Joignant, leurs mains, les deux amants appliquèrent des sorts de guérison sur le corps de leur amie. Lorsque ce fut finit, il ne délièrent pas leur mains et Jade enleva lentement son bandeau, trop faible pour utiliser sa vision spirituelle.
C'était la première fois qu'ils voyaient ses yeux, bleus, exactement comme son armure. A vrai dire, dans la guilde, personne ne comprenait bien la ritualiste, à par Mortis dont elle était éloignée par plusieurs mondes.
Jade : Yuyu, Sahel, que faites-vous … ? Où suis-je ?
Sahel : Tu es à l'arche du lion ma grande. Nous nous apprêtions à lever le camps quand tu es apparue. Nous avons tous choisi de rester ici pour te soigner.
Jade : Nous ?
Sahel : Les officiers de la guilde, et le chef est là également.
Jade : Pourquoi êtes-vous partis vers l'arche du lion ?
Yuyu : A cause des titans, ils ravagent le monde. La Tyrie en a appelée aux plus puissantes des guildes, nous nous devons de répondre à leur appel pour combattre ces démons.
Jade : Je vous empêche d'avancer alors
Yuyu : Pas du tout, répondit-elle dans son armure rose.
Sahel : Wonder négocie avec les dirigeants de l'arche pour nous obtenir un campement le temps que tu te rétablisses. Mais dis-moi, nous n'avons pas eut de vos nouvelles depuis que vous êtes partis vers la chapelle des secrets. Que s'est-il passé ? Et où est Mortis ?
Elle n'y avait pas pensé. Rien qu'à revoir leur séparation, une larme coula sur la joue de Jade.
Jade : Je n'ai pas envie de me répéter. Le raconter une fois sera suffisamment dur pour moi.
Yuyu : Très bien, repose-toi, en attendant, nous allons tous les rappeler.
Les deux moines, main dans la main, disparurent de la tente mais restèrent à proximité. Jade ferma les yeux, elle n'avait aucune envie de retourner sur l'étendue de brumes, alors elle se concentra, affina son ouïe de manière à les entendre.
Yuyu et Sahel étaient très près l'un de l'autre et leur voix était à peine audible.
Yuyu : Tu crois qu'il est mort ?
Sahel : Nous verrons bien ce qu'elle nous racontera. En attendant, nous avons du boulot mon cœur.
Leur présence se fit ensuite plus lointaine, jusqu'à disparaître totalement du radar mental de Jade.
La ritualiste était épuisée et ce fut contre sa volonté qu'elle s'endormit à nouveau.

Mais elle ne rêva pas et ne fit pas non plus de cauchemars. Les heures passèrent et lorsqu'elle se réveilla, elle était entourée par les officiers de la guilde et leur chef. Cette fois-ci, elle n'avait pas envie d'ouvrir les yeux et on lui remit son bandeau lorsqu'on vit qu'elle reprenait ses esprits.
En quelques secondes, elle invoqua un esprit de rétablissement, il allait lui redonner, petit à petit, la vie dont elle manquait. Ses compagnons sentaient aussi l'effet de l'esprit et cela les rendaient mal à l'aise. Mais ils ne dirent rien.
Les moines étaient agenouillés autour d'elle et n'essayèrent pas de la soigner. Elle avait été recouverte d'un drap et malgré la chaleur sous la tente, ne l'enleva pas.
Yuyu : Elle ouvre les yeux, dit une voix familière.
Wonder : Elle est toute tremblante
Sahel : Il vaut mieux la laisser souffler un peu et lui laisser de l'air. Après ce qu'elle a dû vivre.
Jade : Je ne suis pas sourde … dit-elle en se redressant
Yuyu : Excuse-nous, dit Yuyu en se penchant vers elle.
La jeune moine était celle qu'elle aimait le plus après Mortis. Et celle-ci le lui rendait bien. Peut-être parce qu'elle était la seule à ne pas poser tout le temps les yeux sur son Sahel.
Yuyu : Nous devons te poser une question, demanda la petite moine. Est-ce que Mortis est mort ?
Jade : Non !
La réponse vint tout de suite, ce qui fit sursauter les officiers.
Yuyu : Alors que s'est-il passé ?
Jade : Je vais vous raconter, mais personne d'autre ne doit entendre.
Wonder murmura un ordre au garde posté derrière la tente et celui-ci s'isola de manière à ne laisser passer aucun bruit.
Jade : Tout à commencé à la chapelle des secrets, un soir où ni moi, ni Mortis n'arrivions à dormir…
Jade enchaîna sur leur rencontre avec la déesse puis avec les étranges, la menace de Mallyx, leur assaut sur la cité et enfin, l'histoire dans les souterrains de Tor'ca.
Ce ne fut qu'une heure plus tard qu'elle finit enfin. Personne ne parla.
Yuyu était toujours enlacée avec Sahel et chaque officier avait attentivement écouté l'histoire de Jade.
L'esprit de rétablissement avait finit son travail et s'était dissipé dans l'atmosphère pour retourner dans l'outre-monde.
Wonder : C'est incroyable.
Jade : J'ai eut jute le temps de voir apparaître Kormir à ses côtés avant que le portail ne se referme complètement. Elle l'a sans doute sauvé et mis en lieu sûr dans le tourment.
White : Il faut aller le chercher, et vite ! S'exclama un des officiers
Ainsi, Jade remarqua la présence de White York, de leur chef, Wonder Mortelle et enfin du Maître Puissant. Tous les officiers étaient présents, elle était la seule exception car elle n'était qu'une membre.
Wonder : Dès que tu seras sur pieds, nous reprendrons la route et tu nous accompagneras. Nous avons juré sur notre vie de combattre les titans alors autant respecter ce pacte. Et nous ne pouvons pas te laisser toute seule ici.
Jade : Mais je ne suis pas officier
Yuyu : Félicitation, lui souffla Yuyu
Wonder : Tu viens d'être promue !
Sahel : J'ai l'immense honneur, moi, Sahel, de te nommer officier de la guilde des Dark Times Never End.
Même si elle était contente, Jade ne sut le montrer. Elle aurait tant voulu que ses compagnons entendent ses remerciements mais ne sut dire que quelques mots.
Jade : Merci beaucoup, à chacun d'entre vous.
Ses paroles étaient peu convaincantes mais elles étaient sincères.
Jade : Mais pour l'instant, j'ai besoin de réfléchir …
White : Nous comprenons
Yuyu : Nous reviendrons te voir dans quelques heures … murmura Yuyu toujours attachée au bras de Sahel.
Ainsi, les cinq officiers et leur chef quittèrent la tente, laissant le sixième seul.
Jade se rallongea sur sa couchette et invoqua un esprit de vie. Elle avait encore besoin de reprendre des forces mais ne voulait plus dormir. Elle pensait à trop de choses pour qu'elle puisse fermer l'œil.
Tandis que Jade se remettait durement de son aventure, le reste de la guilde, de leur côté, discutait de la menace avec les dirigeants de l'arche.
Wonder : Des titans approchent, vous en êtes sûr ?
Yuyu : Certains, nos éclaireurs l'ont tous confirmés. Les premiers campements au Nord ont déjà été dévastés et il commence à bloquer la mer.
Sahel : Ils veulent nous priver de nos vivres et ensuite nous balayer comme de la vulgaire poussière.
White : Ce qui signifie qu'ils n'ont pas la force nécessaire pour nous affronter … intervint White
Tous réfléchirent à la réflexion de l'officier et constatèrent qu'il avait raison.
Wonder : Alors nous devons frapper au plus tôt avant de nous laisser mourir de faim, annonça Wonder
Yuyu : Elle n'est pas encore prête
On entendit un bruit derrière la tente et la ritualiste pénétra à l'intérieur de celle-ci. Elle avait revêtu sa superbe amure luxonne élite et avait l'air de s'être remise du tourment.
Jade : Je suis opérationnelle. Quel est le plan ?
Wonder : Te sens tu assez forte pour affronter les titans ?
Jade : Je l'ai été pour les forces démoniaque, je le serait à nouveau.
Wonder : Très bien alors voici ce qui va se passer …
Leur discussion débuta mais ne finit que très longtemps après. C'était ce qu'il fallait à Jade pour se remettre du tourment. Faire passer sa haine et sa colère sur les titans lui paraissait une excellente idée.
Depuis qu'elle avait combattu avec la foudre de la magie de la canalisation, elle avait associé plusieurs compétences afin de rendre l'effet de ses sorts, encore plus puissants. Et c'était sur cela que reposait leur plan d'action.
Et ce ne fut que lorsque la nuit tomba qu'ils passèrent à l'action. Ils dissimulèrent chacune de leurs armures avec des teintures noires et quittèrent l'arche du lion pour se rendre, en groupe vers le nord et les campements des titans.
Soldats Tyriens : Faites attention, les avaient prévenus plus tôt les soldats de l'arche du lion, leurs attaques de séismes et de maelströms sont particulièrement puissantes.
Ils n'eurent qu'à longer la petite rivière pour vite apercevoir les titans de glace briller dans la nuit tandis que les titans de terre étaient invisibles au cœur de la nuit noire.
Alors, ils se séparèrent en deux groupes, Yuyu, Sahel, Jade précédés d'une garde de soldats du lion et de l'autre côté, Wonder, le chef de guilde, White York et le maître puissant qui n'avaient pas tant parlé depuis l'arrivée de Jade.
Les deux groupes contournèrent l'ennemi à bonne distance de celui-ci. Pour ne pas se dissiper dans l'atmosphère, les titans de glace devaient être en permanence en contact, direct ou indirect avec de l'eau. Il suffirait d'en toucher un avec le bon élément pour tous les neutraliser.
Les titans de terre avaient toujours leurs quatres pattes de pierre, enfoncées dans dans la terre. Il était impossible de les prendre par surprise, sauf si on venait d'en dessous. Dans ce dernier cas, il était facile de les neutraliser.
Comme d'habitude, tout devait se passer en douceur et comme d'habitude, cela n'arriva pas.
Le premier groupe contourna l'ennemi jusqu'à arriver au nord du campement des titans et qui plus est, juste à côté de la rivière. Jade invoqua silencieusement les cendres de Vorizon le puissant et prépara ses plus puissants sorts de foudre. Les trois élémentalistes d'air qui les accompagnaient faisaient de même tandis que Yuyu et Sahel, deux moines très expérimentés, devaient les soutenir dans le combat. En même temps, ils lancèrent tous leurs sorts dans la rivière et ceux-ci la remontèrent à une vitesse impressionnante jusqu'à toucher le premier, le deuxième, le troisième et tous les titans de glace qui se touchaient entre eux. Pendant un instant, ils crurent avoir gagné mais ils se rendirent vite compte que les titans étaient toujours debout malgré la faible vapeur qui s'échappait de leur corps.
Yuyu : Je crois qu'on a un problème … murmura Yuyu
Sahel : Je crois que tu as raison ma chérie. Qu'est-ce qu'on fait ?
Jade : On est pas venu là pour rien non, on applique le plan B, vous me couvrez ? Demanda Jade
Sahel : C'est pas un peu risqué le plan B ?
Jade : Lorsqu'ils auront utilisé leurs plus puissants sorts contre moi, on pourra facilement les battre.
Yuyu : D'accords, vas-y
Jade s'élança, elle courut et vit bien la force des titans combattre contre l'énergie des moines en elle. Comme prévu, les titans lancèrent leurs maelströms et Jade les évita avec de simple sauts sur le côté ou en arrière.
Voyant qu'ils n'arriveraient pas à la battre avec des sorts, les titans s'approchèrent pour l'encercler et la neutraliser mais avant qu'il en aient eut le temps, elle s'élança dans leur direction, les élémentalistes et les deux moines la suivaient, prêts à combattre.
Elle s'étonna de la puissance des ses sorts de foudre lorsqu'elle lança une frappe canalisée sur un titans, celui-ci se désintégra. Les élémentalistes qui l'avaient bien remarqué, firent de même avec leur magie de l'air. La première rangée des titans de l'eau disparut instantanément après une décharge électrique multipliée par leur forces. Les deux moines les soutenaient avec la plus grande habilité mais la force des titans était supérieure et ils ne tardèrent pas à le remarquer. C'est ainsi que tous les titans de l'eau se tournèrent vers eux. Ils n'avaient pas d'yeux mais on pouvait voir leur corps miroiter dans la nuit. Ils lancèrent leurs maelströms, ce fut une vraie hécatombe. Les élémentalistes faiblissaient et leur sorts avaient de moins en moins d'impact par rapport à leur premiers sorts. Ils improvisèrent une tornade électriques qu'ils lancèrent au milieu des titans.
Jade profita du désordre pour courir au cœur de l'ennemi mais elle ne s'était pas rendue compte qu'elle s'éloignait de plus en plus des moines et que la portée de leur sort étaient limitée. Alors Yuyu s'élança vers elle et Sahel, en protecteur exemplaire, suivit sa bien-aimée.
Jade arriva au cœur des titans de glace et occupés par la tornade électrique des élémentalistes, elle se concentra et exploita l'afflux de puissance qui coulait en elle. Elle le matérialisa en une charge du gardien puissante qu'elle lança à tous les ennemis adjacents. Cette compétence lui rendait vie et énergie en infligeant de gros dégâts à ses ennemis.
Yuyu courrait vers son amie en tentant de la soigner, elle se concentra sur un sort mais, sur son flanc gauche, un titans attaqua. C'était dans cette partie de l'armure qu'elle gardait ses plus précieux trésors, quelque chose qu'elle n'aurait vendu pour rien au monde.
Yuyu : Touche pas à mes sushis ! Cria-t-elle avant de lancer un rafale de sorts de châtiments à l'ennemi.
Tandis qu'un autre titans se précipitait sur elle de l'autre coté, Sahel intervenait :
Sahel : Touche pas à ma Yuyu ! Cria-t-il à son tour
Il lança à son tour une rafale de châtiments qui repoussèrent l'ennemi et Jade le désintégra durant la seconde qui suivit.
La ritualiste de foudre était essoufflée par ses exploits tandis que les deux moines, dos à dos, ne faisaient que s'échauffer. Les élémentalistes les rejoignaient mais l'un d'eux avait succombé. Les deux restant étaient exténués.
Elémentaliste 1 : Une autre vague arrive !
Sahel : Voila le plan, nous deux, on les affaiblis et on les tient à distance avec nos châtiments tandis que vous vous les terminez avec vos sorts de foudre.
Elémentaliste 2 :Ça marche
Sahel : Tout le monde est prêt ?
Elémentaliste 1 : Ils arrivent !
Et ce fut le chaos, des éclairs tombaient un peu partout sur le champs de bataille et des failles spirituelles attiraient les titans vers le bas les déséquilibrant et facilitant ainsi leur extermination.
De leur côté, avant que l'attaque ne fut lancée, Wonder, White, et le Puissant avaient pénétré une mine désaffectée qui passait sous la position des titans. La distance avait été calculée au préalable et le point d'impact, marquée d'une gigantesque croix blanche au plafond.
Lorsqu'ils arrivèrent à cette croix, ils étaient juste en dessous des titans. On voyait une petite fissure dans la roche, assez grande pour laisser passer une flèche vers la surface.
White banda son arc et prépara une flèche explosive. Il ne devait pas rater sa cible car sinon, ils n'auraient plus aucune chance avant même d'avoir combattu les titans. Lorsqu'il la tira, elle passa dans la petite fissure pour atteindre un titans qui explosa quelques secondes plus tard, déclenchant une explosion en chaîne.
Ils s'écartèrent en roulant sur le côté lorsque le sol céda. Ils remontèrent à la surface, beaucoup de titans explosaient encore mais tout ceux qui l'avait déjà été n'étaient pas morts, seulement égratignés.
Les titans de la terre étaient toujours debout, leur vie à moitié réduite.
Le Maître Puissant : Qu'est-ce qu'on fait chef ?
Les trois soldats, des envouteurs d'interruption, avaient peur derrière.
Wonder : On passe au plan B, tâchez d'intercepter leurs séismes avant qu'ils ne les terminent.
A peine les paroles prononcer, les envouteurs lançaient déjà leurs maléfices.
White : Qu'est-ce qu'on fait ? Demanda White
Mais Wonder ne l'écouta pas et s'élança dans la bataille.
Wonder : Craignez ma puissance, bêtes de l'enfer !
C'est ainsi que le chef des Dark Times Never End s'élança dans le combat. Ils voyaient leurs amis dans la même position qu'eux face aux titans de glace. Chacun devait s'en sortir.
Les envoûteurs avaient quelque peu perdu leur sang-froid au début mais après, furent empreint à une très grande concentration. Repérer les sorts de séismes et les intercepter était plus difficile que ce que l'on ne pensait. Et ils n'étaient pas trop de trois pour cette tâche.
Quand à Wonder, White et le Maître Puissant, ils combattaient en étant à la hauteur de la réputation de la guilde. Le chef envoya un essaim mortel assaillir leur ennemis et se propager parmi eux tandis que White les combattait au corps à corps, en fier guerrier. Son armure était très résistante et il parvenait à esquiver les séismes que les titans parvenaient à lancer. Ceux-ci n'étaient pas dénués de toute intelligence car ils commencèrent à centrer leurs attaques sur les envouteurs et White dû les protéger en attaquant leurs assaillants. Son épée de dragon incendiaire s'illumina. Il savait parfaitement que la terre étouffait le feu mais son épée possédait une inscription très spéciale. En l'activant, il infligerait des dégâts de froid et ainsi, son épée serait efficace, infligeant des attaques conséquentes.
Le maître du Puissant s'était réfugié en hauteur, sur une colline, d'où il tirait ses flèches de glace sur les titans. Ceux-ci ne pouvait l'atteindre et choisirent de se défendre contre ses flèches plutôt que d'essayer de le neutraliser. Quant l'un d'eux vit les trois envouteurs occupés par ses coéquipiers, il lança son attaque de séisme sur l'archer. Une … Deux … Trois … Quatre … Cinq secondes et le sort s'activa sur la position du rôdeur. Une faille s'ouvrit sous ses pieds le déséquilibrant et l'entrainant sous terre. Le Maître Puissant savait bien que s'il n'agissait pas très vite, il serait perdu. Alors, il sauta et tira une flèche reliée à une corde. La flèche se planta sur le dos d'un titan, là où celui-ci ne pouvait l'atteindre. A peine eut-il le temps de remonter du puits de vide que le titan de terre mourut, terrassé par le maître de la guilde.
Rien ni personne n'aurait put deviner une telle agilité et dextérité au combat sous l'apparence du frêle nécromant. Il sautait dans les airs avec grâce, prenant appuis sur les épaules des titans, il leur enfonçait de terribles maléfices de mort directement en leur cœur. Ceux-ci les terrassaient en quelques secondes. Le combat faisait rage quand, deux envouteurs tombèrent sous les coups des titans. C'est à partir de ce moment qu'ils se rendirent compte que le travail des envouteurs leur avait maintes fois sauvé la vie. Des séismes s'ouvrirent à peine quelques secondes après qu'ils se soient stabilisés sur la terre. Le dernier envouteur faisait son possible mais son seul travail était loin d'être suffisant pour stopper toutes leur attaques.
Quand ils se rendirent compte que les sorts de séismes ne prenaient pas effet lorsqu'ils se trouvaient sur des titans, morts ou vivants. Alors, le guerrier, le rôdeur montèrent sur les corps en décomposition des titans. Ils s'aperçurent que ceux-ci redevenaient très vite de la terre et qu'ils devaient bouger pour ne pas être affecté par les séismes.
Ce stratagème les poussa à frapper vite et bien.
Pendant des dizaines et des dizaines de minutes qui leur parurent interminable, ils donnèrent des coups d'épée, lancèrent des maléfices et des flèches. L'envouteur s'était reconverti en magie de l'illusion et lançait ses maléfices sur beaucoup de titans afin de faciliter leur éradication.
Le nombre de titans faiblissait très rapidement et les séismes devenaient de plus en plus rares. Les quelques uns qui essayaient de les lancers n'avaient pas le temps de vivre assez longtemps pour les terminer. Puis, le dernier tomba.
Le nécromant, le guerrier, le rôdeur et l'envouteur étaient à bout de souffle et leur maléfices étaient devenus inutilisables pendant un certain temps.
Ils se réunirent et soufflèrent quelques secondes. Ils voulaient aller aider leurs compagnons contre leurs propres titans mais ceux-ci revinrent vers eux, fiers et presque entiers.
Envouteur : Nous avons des morts …
Wonder : Nous leur rendrons hommage en temps voulu … Pour le moment, il faut revenir à l'arche du lion. Nous avons détruit la majeur partie de leur force, les soldats les finiront. On nous appelle ailleurs.
Le Maître Puissant: Quoi … déjà ?
Wonder : La tyrie va être mise à feu et à sang si nous n'intervenons pas rapidement en tout point du monde.
Envouteur : Mais nous ne sommes pas la seule guilde qui les combattent n'est-ce pas ?
Wonder :Non, bien-sûr. Mais les autre sont obligés de s'allier entre elles et faire preuve de beaucoup de stratégie pour réduire le nombre des titans et ensuite les combattre. Il leur faut donc plus de temps qu'à nous.
C'est ainsi que les officiers, leur chef de guilde et les soldats restants, rentrèrent à l'arche.
Sahel et Yuyu était tout deux très fatigués et on n'aurait su dire lequel des deux soutenait l'autre. Lentement mais surement, ils rentrèrent au camps.
Soldat : Vous avez réussi ? Demanda le soldat de garde, tout excité
Wonder : Trois soldats sont morts, deux envouteurs et un élémentaliste, il faudra aller chercher leurs corps et les glacer en attendant que nous leur rendions les honneurs funèbres.
Soldat : Vous les avez tous détruit ?!
Wonder : Vous en doutiez ?
Soldat : Vous avez combattu la majeure partie de leur force, vous n'aurez aucun mal à anéantir les autres une fois rétablis.
Wonder : Nous comptons sur vous pour anéantir les forces restantes. D'autres ont besoin de nous ailleurs. J'espère que vous comprenez, soldat.
Soldat : Très bien, dit-il en inclinant la tête. Je comprend très bien.
Wonder : Vous serez à la hauteur, je n'en doute pas. Vous connaissez nos stratégies, utilisez-les pour les combattre et gagner.
Soldat : Allez-vous reposer, nous vous protégerons le temps que vous vous rétablissiez, répondit le soldat du lion, fier.
Les membres de la guilde se dirigèrent tous vers un chapiteaux. Il y avait assez de lits pour tous le monde et ils avaient besoin de rester unis pour le moment.
Wonder : Jade, est-ce que sa te dérangerait d'invoquer tes esprits ?
Jade : Je croyais que vous n'aimiez pas ?
Wonder : Nous en avons besoin. Ni Yuyu, ni Sahel ne peuvent nous guérir pour le moment.
C'est ainsi que Jade invoqua un esprit de vie, de rétablissement et de rajeunissement. Elle s'allongea dans un lit et tous profitèrent des bienfaits des esprits.
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Yuyu le Lun 2 Nov - 13:34

Je peux dire que j'ai adoré *-* ( et que ça m'a occupé pendant ma dernière heure d'anglais ^-^')

Tu nous pond des jolies chose Jadounet *-* !!
avatar
Yuyu

Messages : 115
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 25
Localisation : Sous la couette / Devant Final Fantasy XIII *-*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Lun 2 Nov - 13:39

Merci ^^
Au moins, je sais que ems chroniques sont plus attrayantes qu'un cours d'anglais Very Happy
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Amo Freroo le Mar 3 Nov - 14:36

Je tiens te féliciter Jade pour cette merveilleuse histoire que tu continue encore a ecrire ^^
Mais j'ai une question quesque se passe de Mortis pendant tout ce temps ? =)
avatar
Amo Freroo

Messages : 197
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Mar 3 Nov - 15:43

Pendant ce temps, Mortis est occupé à ....
Et b1 nn, vous ne le saurez pas
Révélation dans la troisième partie des chroniques
Quand à la dernière et ultime partie,
c'est à dire la cinquière ( et oui, j'ai tt planifier)
Attention les yeux !
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Amo Freroo le Mar 3 Nov - 16:08

Moi ze veux savoir =D
avatar
Amo Freroo

Messages : 197
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Mar 3 Nov - 17:40

D'accord, alors la troisième partie s'appellera, bah j'ai pas encore décidé ^^
Nan, ça ne serait pas ça le titre XXD
Je vais m'inspirais de certaines des quêtes élites qu'on trouve dans la porte de l'angoisse
Dont je ne vous révélerais pas le nom évidemment. ( Zavez qu'à chercher ^^)
Bien-sûr, Mortis va continuer de chercher les objets d'Orr, clés qui leur pêrmettront de pénétrer dans le temple où se trouve Mallyx sans se faire hacher menu avant XX
Pas plus de détails sinon ça sera pas marrant et y aura plus de suspence.

J'ai également un truc à vous demander.
Comme les chapitres vont devenir long et que sa va être la rentré donc j'aurais moins le temps d'écrire.
Je vous propose de posté mes chapîtres en plusieurs parties qui dépenderont de leur contenu.
Repondez-moi vite pleaze
Mechi à tous
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Amo Freroo le Mar 3 Nov - 18:13

Nous ? postez tes chroniques ? jcomprends pas :p
avatar
Amo Freroo

Messages : 197
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Mar 3 Nov - 18:23

Mais nn XD t'as rien compris
Que moi je poste mes chapitres en plusieurs morceaux pour que vous en lisiez régulèrement au lieu d'1 tous les 2 semaines ...
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Amo Freroo le Mer 4 Nov - 11:30

Ho ! Vouiiiii Tu fais comme tu veux =p
avatar
Amo Freroo

Messages : 197
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Mer 4 Nov - 14:17

J'vous demande votre avis.
Ah Baka ... alias Mortis ... alias ... ( Ton A qui se fait butter à chaque fois dans l'outre-monde XD)
Donnez-moi votre avis sur la question qui se trouve un peu plus haut
Merchi à tous

PS : le nouveau chapitre qui correspond au II 2) sera disponible dès ce soir 18h.
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Amo Freroo le Mer 4 Nov - 17:39

Vii Mourir powwa =D
avatar
Amo Freroo

Messages : 197
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Mer 4 Nov - 19:58

Et voila, pile à l'heure (j'ai quelques bug désolé) j'espère que vous allez aimer. Bonne lecture.
P.S. : Je dédie ce chapitre à Sahel et à Yuyu ^^
Sahel t'es trop fort !!

II) L'eau et la Terre
2) La marche de l'ombre

Après s'être toute une journée reposé dans le chapiteau, après avoir fait le plein de vitalité autour d'un copieux repas et de s'être entraîné au combat rapproché sans magie, les six officiers et leur chef étaient en pleine forme.
Le Maître Puissant : Nous ne devions pas partir sans plus attendre hier ?
Wonder : Si, en effet. Mais nous étions trop faibles pour marcher et notre guide n'était toujours pas arrivé.
Yuyu : Qui va-t-il être ?
Wonder : Elle se fait appeler l'ombre, elle a déjà sillonné toutes les cimefroides, ce sera un excellent guide vers les titans.
Le Maître Puissant : Et maintenant, elle est arrivée à l'arche ?
Wonder : Elle nous attend dans le hall du bâtiment des dirigeant.
Jade : Alors, allons-y
Une fois que tout le monde fut prêt, avec un minimum d'affaires sur le dos, ils rangèrent le chapiteau qu'on leur avait prêté et en sortirent après avoir refermé le sorts de scellage. Yuyu n'avait emporté qu'un minimum d'affaires que Sahel portait sur son dos en même temps que les siennes.
Le hall des dirigeants n'était pas très loin de leur chapiteau et ils y furent en quelques minutes.
Wonder : Nous voilà, dit Wonder en poussant la porte de marbre du bâtiment
L'ombre : Vous êtes mes clients ? Dit une petite voix fluette.
Wonder : Vous êtes notre guide ?
L'ombre : Veuillez me suivre, je vous prie.
Ainsi, ils s'enfoncèrent dans l'immense bâtiment qui recueillait un nombre incroyable de salles d'audience et de salles privées. Ils se réfugièrent dans l'une d'elle. A l'évidence, l'ombre l'avait préparée à l'avance car il y avait plusieurs fauteuils disposés en U pour accueillir tous les membres présents de la guilde.
L'ombre : Voici notre contrat, dit-elle en sortant un document de sa sacoche.
L'ombre était une rôdeuse et comme tout bon rôdeur, elle avait une armure solide, un arc puissant et un familier loyal. Celui-ci, était un loup au pelage entièrement blanc. Ils étaient rares dans les cimefroides mais leur couleur était idéale pour se camoufler dans la neige.
L'ombre : Je vous emmène jusque dans les sources minérales en partant de l'arche du lion. Nous traverserons le bassin de Deldrimor pour nous approvisionner au Promontoire en vivre. Nous entamerons ensuite une longue descente à travers la neige en Doliak. Ensuite, nous devrons traverser le passage de Lornar, ce qui sera assez délicat car le passage est protégé par les nains du sommet de pierre. Je compte sur vous pour trouver un moyen de passer. Nous arriverons ensuite à la citadelle de granite et ensuite, aux sources minérales et ainsi, aux titans de glaces qui exercent une importante menace sur les cimefroides. Mon prix est étonnement bas vu votre nombre, enchaîna la rôdeuse.
Elle ne leur laissa pas le temps de placer une seule petite parole.
L'ombre : Mais votre quête est noble et peut sauver tous les territoires que j'aime et dont je ne peux plus accéder à cause des titans.
Yuyu : Votre prix ? Demanda gentiment la jeune moinette.
L'ombre : Dix platines.
Sahel crut qu'il allait avoir une crise cardiaque !
Les officiers des Dark : Quoi ! S'exclamèrent ensemble les six officiers.
Wonder : Du calme, nous avons cet argent mais avant de nous mettre en route, nous devons discuter de certains détails, seuls.
Les officiers des Dark : On vous laisse, dirent les officiers en se levant.
Jade regarda une dernière fois Wonder avant de sortir de la pièce, celui-ci paraissait soucieux du sujet de conversation à venir et était encore plus angoissé de le cacher à sa guilde.
Yuyu : A votre avis, de quoi vont-ils discuter ?
White : Des détails, notre chef bien-aimé veut sans doute nous épargner les choses ennuyeuses.
Jade : Je ne crois pas, il avait l'air de la connaître, déclara Jade.
Yuyu :Tu crois qu'ils …
Sahel : Non, ils ne sortent pas ensemble, un rôdeur et un nécromant … leur profession sont opposées, dit Sahel.
Le Maître Puissant: Pas autant qu'un moine et un nécromant .
Jade : Grenth est sympa quand on le connaît bien.
Yuyu : Tu as déjà parler avec le seigneur de la mort toi ?
Jade : Non, mais si j'ai autant de pouvoir aujourd'hui, c'est grâce au culte que je lui porte.
Les portes de la salles s'ouvrirent derrière eux et Wonder ainsi que l'ombre apparurent.
Wonder : Tout est réglé, nous partirons dans une heure.
Leur chef sentait que quelque chose n'allait pas parmi ses officiers.
Wonder : Qu'est-ce qui vous tracasse ?
Sahel s'avança, il était le plus proche ami de Wonder depuis longtemps.
Sahel : Est-ce que par hasard, tu ne …
Wonder : Je ne … quoi ?
Sahel : Et bien, tu sais avec cette rôdeur, elle à l'air pas mal et …
Cette réflexion lui valut un coup de coude de Yuyu dont la jalousie n'avait pas d'égale. Mais Sahel l'ignora.
Wonder : Non, il ne s'est jamais rien passé entre elle et moi. C'est juste une vieille connaissance.
Les officiers le regardèrent, suspicieux. Si la peaux blanche de Wonder l'était quelque secondes plus tôt, elle était rouge à présent.
Sur ce, ils laissèrent leur chef tranquille à l'arrière du groupe, Jade se faufila à ses côtés.
Wonder : Comment tu as su ?
Jade : Grenth nous lie les uns aux autres mon ami. Et je lis en toi comme dans un livre ouvert. C'est pas difficile de voir qu'elle te plaît.
Wonder : Nous sommes occupés, nous n'avons pas le temps pour ça. Nous avons les titans à combattre.
Yuyu et Sahel, juste devant eux, prêtaient une oreille attentive à leur discussion.
Jade : Nous, nous, nous, pense un peu à toi aussi. La guilde est très importante certes mais tâche un peu de t'amuser et de te détendre.
Yuyu : J'ai une idée, intervint Yuyu en se retournant. Un combat entre Wonder et Jade !
Wonder : Nous partons dans une heure et nous serons fatigués si l'on fait ça.
Mais Yuyu ne lui prêta aucune attention.
Yuyu : Qui est pour le défis ?
Sahel : Je paris une platine sur Wonder ! S'exclama Sahel, confiant en son chef
Yuyu : Je relève ton pari, mon chéri !
Wonder et Jade se regardèrent dans les yeux, enfin Wonder regarda là où se trouvaient les yeux de Jade car il ne pouvait les voir en raison du bandeau qui les recouvraient.
Jade : Ça pourrait être intéressant …
Wonder : D'accord, allons au terrain d'entraînement.
Ils se mirent à déambuler dans les couloirs comme des enfants à peine matures. En quelques minutes ils retrouvèrent le terrain d'entraînement et demandèrent aux élémentalistes un terrain de glace. Ceux-ci transformèrent la zone de terre en étendue de glace.
Sahel : Je fixe les règles mon cœur, dit Sahel, en intervenant alors que Yuyu s'apprêtait à parler. Le premier au sol à perdu, tous les sorts et invocations sont autorisées dans les limites du terrain. Aucune arme tranchante n'est autorisée. Le premier assommé à perdu.
Yuyu : 3 … 2 … 1 … c'est parti ! Cria Yuyu
Wonder : Je ne vais pas te faire de cadeau
Jade : Ça tombe bien, lui répondit Jade, moi non plus.
Et le duel amical s'engagea.
Tandis que Wonder invoquait une aura noire et une chair démoniaque. Jade opta pour deux esprits très puissants. Un esprit de voyage et un autre de lien terrestre. Wonder s'y attaqua en sautant sur leur dos matériel mais se cassa la figure lorsque Jade les déplaça. Elle esquissa un fin sourire et lorsque ses esprits eurent manqué son adversaire à maintes reprises, elle les lui laissa. Tant pis, elle ne l'aurait pas avec cette méthode mais il en existait bien d'autres. Cette fois-ci, ce fut au nécromant d'invoquer ses alliés. Grâce à un sort bien mystérieux, un squelette sortit du néant. Puis un deuxième sortit du premier jusqu'à qu'il y est cinq horreurs squelettiques.
Jade invoqua vite fait bien fait son trio d'esprit et chargea ses compétence de magie de la canalisation, préférant la foudre. Elle affaiblit les squelettes avec une faille de l'esprit et s'en attaqua directement à Wonder. Tandis que les esprits et les squelettes se combattaient mutuellement, leurs chefs se livraient un combat spectaculaire. Et la force était presque égale de sorte qu'il n'y ait que l'intelligence et la tactique qui puisse favoriser la victoire de l'un ou de l'autre. La partie du corps de Wonder la plus facile à atteindre était ses bras dénudés. Mais c'était loin d'être suffisant, il lui faudrait un point plus bas. Puis, elle visa les côtes et le ventre.
Face aux rafales de foudre, Wonder sautait, plongeait esquivait avec aisance mais parfois avec difficulté les sorts de la ritualiste. Lorsque ce fut à celui-ci de donner des coups, il matérialisa un essaim mortel qu'il envoya directement sur Jade. De justesse, elle parvint à rappeler ses esprits pour qu'ils la protège du sort noir. Leur chef étaient difficile à vaincre mais peut-être y arriverait-elle en se surpassant. Ce fut au tour de Jade d'esquiver, de sauter et de plonger pour éviter les coups de Wonder. Mais celui-ci voyait bien qu'elle préparait quelque chose car elle ne se défendait avec aucun sort de foudre et encore moins en invoquant rapidement ses esprits. Elle se contentait d'exécuter diverses cascades acrobatiques pour éviter les maléfices.
Et cela arriva, il y en avait un qu'elle ne put éviter. Le maléfice de magie du sang la toucha en pleine poitrine mais elle resta debout. Elle faiblissait, elle s'en prit un deuxième puis un troisième. Elle ne tenait presque plus sur ses jambes et on voyait qu'elle faiblissait.
Sahel : Prépare ta platine ma chérie, Wonder va gagner, murmura Sahel.
Yuyu : Je n'en suis pas si sûre, attendons la fin du combat.
Puis, Jade fut prête, elle avait établit une parfaite connexion entre les pouvoirs des élémentalistes et les siens. Le fait qu'ils vouent un culte à un dieu commun l'avait énormément aidée. Puis Wonder se stabilisa, attendant que son adversaire tombe. Grave erreur. Celle-ci concentra son sort dans ses mains et avant même qu'elle ne l'envoi sur son adversaire, Wonder fut prit dans la glace sauf sa tête qui était toujours à l'air libre. La ritualiste coupa la connexion avec les pouvoirs des élémentalistes et marcha vers le bloque de glace.
Elle regarda Yuyu puis Sahel.
Sahel : Tu n'a pas encore gagné, il n'est pas à terre … déclara ce dernier
Jade n'eut qu'à faire un mouvement du bassin pour faire tomber leur chef, prisonnier de la glace. Celui-ci, malgré sa tête libre, n'avait pas dit un seul mot.
Il ne sentit pas le choc mais la glace autour de lui se fissura et il put se libérer.
Jade l'aida à se relevait pendant que Sahel donnait la platine à sa tendre moitié.
Wonder : Comment tu as fait ?
Jade : Grenth lie ensemble ceux qui lui vouent un culte. Il n'y a pas que les nécromants et les ritualistes qui le font mais aussi les élémentalistes de glace. Je leur ait simplement emprunté un sort.
Wonder : Tu es pleine de surprise !
Jade : Il faut savoir surprendre son adversaire pour gagner.
Jade et Wonder s'approchèrent d'un banc et s'y assirent pendant que le reste des officiers réglaient leurs paris.
Le Maître Puissant : Nous avons encore une demie-heure avant le départ, tâchons de nous reposer un peu avant.
Yuyu : Je suis d'accord, ça m'a exténuée, dit Yuyu en s'asseyant sur une chaise.
SahelMais tu n'as rien fait, objecta le moine.
Elle le fusilla des yeux et celui-ci vint s'asseoir auprès de sa bien-aimée et la prit dans ses bras. Les officiers les entourèrent et le groupe commença à discuter de tout et de rien en attendant l'heure fatale.
Puis une demie-heure plus tard, ils se levèrent et l'ombre arriva, les escortant jusqu'à la sortie de la ville.
L'ombre : Et bien en route !
A présent, ils quittaient l'arche du lion pour les cimefroides du Sud, vers un nouveau combat.
Leur trajet jusqu'au promontoire s'effectua sans encombres. Ils étaient à pied mais leur parcours était réduit et la distance assez courte. Aucune personne ne protesta du mouvement de marche vif et rapide de l'ombre et tout le monde suivit. Une fois arrivés à la ville, ils s'y approvisionnèrent en vivre et y achetèrent trois doliak à un vieux fermier qui vendaient ses bêtes. Quatre personnes pouvaient aisément voyager sur un seul mais il fallait transporter les vivres et Yuyu et Sahel ne protestèrent pas de voyager sur ce dernier, blottis l'un contre l'autre et bien calés avec la nourriture et l'eau. Le voyage s'annonçait être une partie de plaisir et même d'une certaine façon, des vacances, blottis sous la couette. L'ombre menait le premier doliak sur le chemin et les deux autres derrière, suivaient celui qui était devant. Les énormes bêtes n'avaient jamais froid, étaient endurantes malgré ce qu'on pouvait penser et ne mangeaient presque rien.
La première partie du passage de Lornar se déroula très bien. Mais à l'aube du deuxième jour, ils ne tardèrent pas à rencontrer des nains du sommet de pierre.
Yuyu : Comment on fait s'ils nous attaquent ? Demanda Yuyu, pendant une pause
L'ombre : Nous avons un ennemi commun, ils devraient nous laisser passer si nous leur prouvons que nous sommes venus combattre les titans.
Jade : Et comment nous leur fournissons ces preuves.
Wonder : J'ai gardé quelque souvenirs de notre bataille au nord de l'arche … dit Wonder en ouvrant son sac.
Il farfouilla à l'intérieur et ne tarda pas de sortir un membre en putréfaction d'un titan.
Un doliak derrière lui gémit de peur mais l'ombre était toujours dessus et resserra les rênes. Wonder qui s'en était aperçu rangea la preuve.
L'ombre : D'où tu sors ça ? Les titans n'ont pas de chair à par la glace et la terre.
Wonder : Seulement les soldats, pas leur chefs.
White : Admettons qu'ils n'en soient pas convaincus. Qu'ils prétendent qu'on à acheté … ceci à un marchand pour pouvoir passer.
Wonder : J'en ai plus si vous voulez, je peux vous les donner
Yuyu : Sans façon, déclara Yuyu qui avait bien senti le premier membre.
Sahel : Comment tu peux voyager avec ça ?
Wonder : J'ai l'habitude.
Ils choisirent de ne pas poser plus de questions à leur chef et remontèrent sur les doliaks. Ils se remirent en route, toujours conduits par l'ombre. Lorsque des nains du sommet de pierre, eux-aussi montés sur doliak, les encadrèrent. Ils étaient largement supérieur en nombre mais ne cherchèrent pas à les combattre.
Wonder et un des chefs nains descendirent des doliaks pour pouvoir discuter.
Cavalier Nain : Que venez-vous faire en ces terres, humains ?
Wonder : Nous venons combattre les titans suite à l'appel de la tyrie aux différentes guildes. Veuillez nous pardonner du désagrément causé mais il n'y a aucune autre route vers leur campement.
Cavalier Nain : Comment pouvons-nous savoir que vous êtes ici comme vous le prétendez pour combattre les titans ? Ce ne serait pas la première fois que l'on voit des humains s'allier aux nains de Deldrimor. Et comme il n'y a qu'un seul chemin de la Kryte jusqu'au Sud des cimefroides, ce prétexte est idéal.
Wonder : Sauf que nous avons des preuves …
Cavalier Nain : Quelles sont-elles ?
Yuyu : Oh non ! Pas encore une fois, protesta Yuyu.
Wonder : Nous préférons les montrer une seule fois. Voyez-vous, elles sont assez odorantes et les doliaks apprécient peu.
Cavalier Nain : Très bien, nous allons vous mener à notre chef. Suivez-nous sans faire d'histoires Si on s'aperçoit d'une quelconque traîtrise, nous vous tuerons.
Wonder : Nous vous suivons.
Tous deux remontèrent sur leurs doliaks respectifs et s'entama alors une longue marche vers le repaire de Lornar, le chef des nains du sommet de pierre, ennemi juré de Deldrimor.
Les doliaks des nains n'allaient pas plus vite que les leurs et ils purent les suivre tranquillement à travers la neige. Ça aurait presque pu ressembler à une ballade sympathique si leur vies n'en dépendaient pas.
Ils se réunirent tous sur un même doliak sous l'œil méfiant de leur escorte. Prudents, ils s'étaient réunis sur le deuxième et avaient laissé l'ombre sur le premier.
Sahel : Qu'est-ce qu'on fait ?
L'ombre : On va aller chez ce Lornar et on montre nos preuves.
Sahel : Si elles ne leur suffisent pas ?
L'ombre : Il y a toujours la possibilité de s'enfuir. Mais pour cela, il va falloir jouer stratégie.
Le Maître Puissant : S'ils essayent de nous capturer, on pourrait toujours lancer la lumière de Deldrimor pour les aveugler. Pendant ce temps, Jade pourra invoquer ses esprits pour retenir les nains …
Wonder : Je l'aiderai … intervint Wonder.
Yuyu : Et nous on pourra s'enfuir tranquilles.
Jade : Et s'ils sont trop nombreux pour nous ? Demanda la ritualiste .
Yuyu : On vous aidera et on s'enfuira après.
Jade : Ça me paraît un peu risqué …
White : Tu as une meilleure idée ?
Jade : Non
Wonder : Alors on fait ça. Chacun prépare ses sorts en attendant le moment de l'affrontement.
L'ombre : Il ne faut pas trop être pessimistes, dans le meilleur des cas, on passe grâce à nos preuves et arrivons ensuite à la citadelle de granite en entier.
Personne n'était pessimiste, ils étaient réalistes. Le simple fait d'avoir combattu les nains du sommet de pierre leur suffisait pour comprendre leur état d'esprit. Autrement dit : « On frappe avant et on réfléchit après ».
Un temps incertain passa. Entre le moment de leur discussion et le moment d'arriver au château de Lornar, ils s'étaient tous préparés et reposés. Ils arrivèrent alors au bord d'une falaise quand devant eux s'éleva du gouffre, un immense pont les conduisant vers des écuries pour les doliaks. Ils s'engagèrent sur ce pont, peu confiants même si les nains avaient l'air sûrs d'eux.
Ensuite, ils traversèrent le château et furent conduit dans une salle d'audience. Tout ce qu'ils pouvaient constater de la demeure, c'était qu'il y faisait froid, humide et n'était pas du tout accueillante. Quelques flammes vacillaient le long des murs mais elles n'apportaient ni chaleur ni réconfort.
Quand enfin, des nains apparurent. Ils se mirent en ligne le long du mur et s'inclinèrent. Un drake apparut, surmonté par un nain en armure. Celle-ci était très différente des autres, elle comportaient diverses diamants, rubis et saphirs. Après tout, les nains du sommet de pierre restent des nains et ceux-ci aiment les pierres précieuses.
Lornar : Je m'appelle Lornar vils paroles. Mes nains m'ont informé de votre prétexte pour traverser ces terre. Avez-vous quelque chose à ajouter ?
Wonder : Nous venons combattre les …
Mais le nain l'interrompit avant qu'il eut finit sa phrase.
Lornar : Je sais que vous êtes venus pour combattre les titans. Mais quels sont vos preuves ?
Wonder : Nous les avons déjà combattus et nous avons prélevé plusieurs éléments sur leurs cadavres. Je vous conseille de tenir votre drake, les doliaks ont mal réagi lorsqu'on les a sortis.
Lornar tint alors fermement les rênes du monstre et Wonder commença à sortir les divers membres prélevés sur les titans. Comme prévu, la monture s'agita mais le nain qui le commandait le tenait avec une force stupéfiante.
Lornar : Impossible d'avoir acheté tout ça chez un marchand … Mes nains vont examiner vos preuves pour voir s'il ne s'agit pas de faux.
« Vraiment paranos ces nains » se dit Wonder
De leur côté les officiers évaluaient leurs chances d'en ressortir vivant. Les scores n'étaient pas très hauts. Mais ils avaient confiance en leur chef.
Les nains emportèrent les preuves et Lornar rouvrit la bouche.
Lornar : Ce n'est pas assez. Mais je vous propose une autre alternative. Un duel, votre champion contre mon champion. Je précise que ce duel sera un combat à mort. Qu'en dites-vous ?
Wonder : Nous avons besoin d'en discuter
Lornar : Très bien, je comprends, réunissez-vous mais n'oubliez pas, nous vous avons à l'œil.
Les officiers encerclèrent alors leur chef.
Sahel : On choisit qui ?
Jade : Ni moi, ni Wonder ne pouvons combattre. Si les choses se passent mal, nous interviendrons mais nous ne pouvons pas combattre.
Wonder : Elle a raison …
Yuyu : J'y vais … déclara Yuyu.
Sahel : Tu ne peux pas … s'il t'arrivait quelque chose … ma chérie !
Yuyu : Ait confiance, je ne mourrai pas aujourd'hui. Et tu pourras toujours me soigner discrètement.
Sahel : Bon .. très bien … c'est d'accord.
Tout se retournèrent en direction de Lornar.
Wonder : Nous acceptons.
Lornar : Formidable, qui va combattre ?
Yuyu s'avança dignement dans l'arène et tandis que des nains délimitaient la zone de combat, une porte laissait entrer le champion adversaire. Ce n'était pas un nain mais un Yéti des neiges, importé de Cantha !
Lornar : Que le combat commence ! Cria Lornar
Yuyu et le Yéti s'avancèrent alors l'un vers l'autre et la lutte s'engagea.
La petite moine brillait intensément dans son armure rose tandis que le Yéti avait une armure toute cabossée et plusieurs points faibles étaient à la merci de n'importe quel adversaire. Alors elle s'élança . Elle était agile et habile avec sa puissante baguette. Elle frappait fort à des points précis. Yuyu faisait preuve d'une étonnante précision. Elle virevoltait dans les airs avec tant de vitesse que le yéti ne sut où taper. Le combat se finit lorsque Yuyu lui envoya une lumière du jugement dans la tête et le Yéti tomba dans un éternel fracas sur le sol, mort.
Lornar n'avait pas l'air content de sa défaite et on voyait qu'il maîtrisait sa colère.
Lornar : Vous avez gagné cette bataille, mais pas la guerre, capturez-les ! cria-t-il
Ils s'y étaient préparés. Si bien qu'en une seconde, Jade invoqua ses esprits. Wonder utilisa le cadavre du Yéti et invoqua un golem de chair puis, à partir de celui-ci, des horreurs squelettiques et vampiriques.
White : Vite, par ici ! Cria White
Yuyu fut accueillie par les bras de Sahel et la seconde qui suivit, ils étaient en fuite. Pendant ce temps, les horreurs de Wonder occuppaient les nains et les esprits de Jade les terminaient. Et ressortaient des cadavres, des horreurs encore plus puissantes que les précédentes qui à leur tour, combattaient les ennemis. De fil en aiguille, il ne resta plus que Lornar. Alors qu'ils allaient s'attaquer à lui, des renforts arrivèrent. Ils durent laisser leurs esprits et horreurs sur place afin qu'ils aient le temps de fuir avec leur compagnons. Se posa alors le problème du pont-levis. Comment traverser le gouffre sans activer le pont. Heureusement pour eux, Le maître puissant était arrivé un peu plus tôt et avait tiré ses flèches qu'il avait attaché à des cordes. Une fois leur stabilité vérifiée, ils s'élancèrent à travers le gouffre.
Encore un coup de chance, les esprits et les horreurs avaient tenu bon pendant le temps qu'ils traversaient et ce ne fut qu'à quelques secondes d'écart que les nains du sommet de pierre tranchèrent les cordes alors que Jade venait d'arriver de l'autre côté.
L'ombre, qui s'était échappée, les attendait patiemment, cachée derrière un rocher.
L'ombre : Je connais le chemin, suivez-moi, leur intima-t-elle.
Le pont levis mit plus de temps que prévu pour remonter et les officiers, l'ombre et leur chef en profitèrent pour s'enfuir, plus bas, vers la citadelle de granite.
Le voyage fut long. Ils n'avaient pas pu reprendre les doliaks et les avaient laissés dans le château. Ils devaient marcher dans la neige et cela ne plaisait à personne. Leur trajet mit plus de temps que prévu et ils avaient peu de vivre et d'eau. Ils étaient obligés de chasser et de retrouver des points d'eau régulièrement. Heureusement, l'ombre connaissait en détail les cimefroides et si elle avait voulu les trahir, elle en aurait eut l'occasion à maintes reprises. Évidemment, Lornar avait lancé ses nains à leur recherche mais lorsqu'ils en rencontraient un groupes, il n'en restait que des cadavres dont le rôdeur se faisait un malin plaisir à piéger les corps.
Au soir tout le monde était fatigué. Ils fabriquaient des igloos pour se protéger du froid et dresser un feu à l'écart de ces tentes improvisées pour ne pas les faire fondre.
Un soir, il ne resta plus que Jade et l'ombre. Toutes deux connaissaient le royaume des esprits et toutes deux connaissaient leur danger.
Ce soir là, Jade s'assoupit et se retrouva sur l'étendue des brumes. Lorsqu'elle se réveilla, l'ombre s'était approchée d'elle.
L'ombre : Cela fait longtemps que tu as ces visions ? Demanda-t-elle tout bas
Jade : Quelles visions ?
L'ombre : Nous connaissons toutes deux le royaume des esprits, ne fait pas l'innocente.
Jade : Très bien, je l'admets. A chaque fois que je m'endors, je vais là-bas, mais je ne suis pas seule.
L'ombre : Qui est avec toi ?
Jade : Une vieille connaissance.
L'ombre : Morte ?
Jade : Elle n'a jamais vécu.
L'ombre n'en rajouta pas d'avantage. Les ritualistes et les rôdeurs ne se parlaient pas souvent car ils utilisaient les esprits de manière bien différente et ils ne se comprenaient pas du tout. Alors ils ne parlaient jamais ou très rarement des esprits.
Le lendemain, ils marchèrent encore et encore. Durant la journée, il ne se passa pas grand chose et le vent empêchait toute discussion. Malgré leur pauses régulières, chacun était vite fatigué, avait faim et très soif.
Alors, au soir, ils furent heureux d'arriver à la citadelle de granite, tenue par les nains de Deldrimor qui les attendaient avec impatience. En effet, leur fuite du château de Lornar s'était répendue très vite et les avaient dépassés dans leur fuite. Les gardes en poste devant la porte leur sourirent et ne leur demandèrent même pas qui ils étaient. Ils leur ouvrirent les portes de la citadelle. Le dirigeant de la ville les attendait.
Le dirigant nain : Bienvenue dans la citadelle de granite, ennemis des nains du sommet de pierre et alliés des nains de Deldrimor. Vos exploits ont déjà fait le tour des cimefroides, nous vous attendions avec impatience.
Wonder : Merci de nous accueillir aussi chaleureusement, dit Wonder en s'avançant.
Le dirigant nain : J'ai mis spécialement des chambres à votre disposition pour vous reposer et un buffet dans vos suites. Veuillez vous reposer, nous discuterons de votre aventure et de la menace demain, autour d'un grand buffet
Wonder : Merci encore
Le dirigant nain : Mon fils va vous conduire à vos chambres.
Ils s'inclinèrent poliment une dernière fois avant de suivre leur guide. Lorsqu'ils arrivèrent dans la suite, ils ne furent étonnés de sa qualité. Elle était immense et décorée de toute part par des sculptures et des pierres très précieuses. Huit lits simples étaient disposés dans la pièce. L'ombre mit le sien à l'écart tandis que Sahel et Yuyu rapprochaient les leurs.
Puis, chacun s'allongea sur le sien, épuisés par leur longue marche, ils s'endormirent dans les lits moelleux de la chambre, et de la citadelle de granite.

Voilà, j'espère que vous avez bien lu (8 pages sur open office, c'est pas rien !!)
Donnez-moi vos avis sur vos personnages. Je sais il va falloir que je mette en avant le personnage de White.
Je le ferai, promis.


Dernière édition par I Esprit de Jade I le Sam 7 Nov - 21:44, édité 1 fois
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Yuyu le Mer 4 Nov - 23:03

Wahou *-* moi je dis vive les vacances !
J'ai adoré et là j'ai tout compris ! Et en plus ça m'a occupé mon début de soirée
Je n'ai aucune réclamation particulière à faire à part ... vite la suite \o/ pig ( < - cochon ** )
si je trouve autre chose à dire je posterai demain j'ai une connexion limitée dans mon studio =_=
avatar
Yuyu

Messages : 115
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 25
Localisation : Sous la couette / Devant Final Fantasy XIII *-*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Sam 7 Nov - 21:42

Et voila le premier morceau du chapitre trois de la deuxième partie, remplie d'humour du début à la fin. Il est très court, je l'ai fait en une demie-heure.
Résumé : Pendant que le chef et l'ombre vont se ballader tranquils, Yuyu fait une crise de nerf pendant qu'un nain jure sur ce qui n'existe pas ...

II) L'eau et la terre
3) La prédiction du lion

Les officiers se réveillèrent le lendemain matin. Leur chef et l'ombre n'étaient plus là mais Wonder avait eut l'obligeance de leur laisser un mot « Ne vous inquiétez pas ».
Petite suggestion pour tous ceux qui stressent pour un rien. Dites à vos amis de ne jamais partir en laissant un mot disant ne vous inquiétez pas, car nous les humains, on a tendance à faire tout le contraire. Ces quatre petits mots n'étaient bien-sûr pas accompagnés de plus de détails. Genre, je vais à la chasse au monstre, mais inutile de préciser que je risque de me faire bouffer par une pieuvre géante, ce n'est qu'un détail.
Alors, Wonder et l'ombre étaient partis. Cette dernière aurait été très offensée en voyant qu'elle aurait pu crever, personne ne l'aurait remarqué.
Yuyu : Mais où est-il bon sang ! S'écria Yuyu en finissant de réveiller Sahel
Sahel : Arrête de tourner en rond, tu m'angoisses encore plus !
Yuyu : Ne prend pas ça pour toi mon chéri mais stresser pour un rien est un signe de FAIBLESSE !
Sahel : Et toi tu es tout à fait calme.
Yuyu : Je me maîtrise PARFAITEMENT ! Cria la petite moine
Cette fois-ci, Yuyu finit de réveiller toute la citadelle et un groupe de nains vint voir ce qu'il se passait.
Nain réveillé : Par le queue du grand nain, mais que se passe t-il ici ?
Jade : Par la queue … je savais que les nains juraient mais en général, c'était sur ce qu'ils possédaient, déclara la ritualiste.
White : Notre moine préférée fait une crise de nerfs car notre chef a disparu, annonça White avec la plus grande … maîtrise de soi.
Yuyu : Tu n'as pas l'air de t'en soucier toi !
Jade se faufila discrètement dans le dos de Yuyu et d'un coup de bâton, l'assomma sec.
Jade : Ça devenait urgent, déclara-t-elle pour sa défense.
Nain réveillé : Votre chef a disparut ? Demanda le nain
Jade : En effet. Malgré le pétage de plomb de notre amie, c'est quelque chose de grave.
Nain réveillé : A-t-il prévenu quelqu'un de sa sortie ?
Sahel : Il a juste laissé un mot, ne vous inquiétez pas
Nain réveillé : C'est qu'il va bien alors …
Jade : Ce serait tout de même important de le retrouver et vite. Je vous rappelle que nous sommes à quelques kilomètres seulement des titans. Même si pour lui, c'était son danger, peut-être qu'il en a rencontré sur la route et qu'il …
Garde Nain : S'est fait broyer les os après que chaque muscle de son corps ait été sacrifié, ingéré et digéré. Sans doute ont-ils gardés les yeux pour jouer aux billes avec, ajouta un garde nain.
Chef Nain : Merci de votre précision mais la prochaine fois que vous ouvrez la bouche pour dire une bêtise pareil, je vous envoi aussi sec devant le marteau du grand nain en personne, réprimanda le chef nain.
Sahel : Si on pouvait faire au plus vite pour le retrouver …
Chef Nain : Bien-sûr, monsieur. Je vais envoyer plusieurs groupes de garde à travers la citadelle et ensuite sur les territoires aux alentours.
Jade : Merci de votre gentillesse.
Sur ce, White referma la porte pour constater que Sahel soignait Yuyu de sa bosse sans pour autant la réveiller.
Jade : Elle devenait insupportable !
Sahel : Elle l'est toujours …
Jade : Oui, mais là, c'était plus que les autres fois.
White : Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?
Sahel : On va se rendre à la réunion avec les nains et on verra bien si les gardes les retrouvent .
Jade : Les ?
Sahel : Wonder et l'ombre
Jade : Ah oui, je l'avais oublié celle-là.
Sahel : Tâchons d'être présentable pour cette réunion. Allons nous préparer.
C'est ainsi qu'ils allèrent tous se préparer en revêtant leur armure. Sahel resta auprès de Yuyu, il fallait qu'il établisse un coma artificiel car c'était la meilleur chose à faire pour tout le monde en attendant le retour du chef. C'est ainsi que le petit groupe passa de sept à trois.
Enfin, après une demie-heure, Jade, White et le maître puissant se rendirent dans une salle de banquet pour parler des menaces avec le chef nain et de leur stratégie pour les neutraliser.


Dernière édition par Yuyu le Dim 27 Déc - 16:43, édité 4 fois (Raison : Petite amélioration)
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Amo Freroo le Dim 8 Nov - 11:36

Hihihi trop marrant x)
avatar
Amo Freroo

Messages : 197
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Yuyu le Dim 8 Nov - 16:42

Genre je suis insuportable et je pique des crises de nerfs ... bon j'avoue comment t'as fait pour savoir ? -_O
Jadounet a mis des caméras dans mon studio pendant que je parlais toute seule >_< je vais te tuer \o/
Bon avant de te tuer je t'avoue que j'aime cette moitié de chapitre *-*
avatar
Yuyu

Messages : 115
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 25
Localisation : Sous la couette / Devant Final Fantasy XIII *-*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Dim 8 Nov - 16:47

Je l'ai deviné ^^
Les caméras ne servent qu'à vérifiaient mes hypothèses ( Yuyu = petit rat de laboratoire)
Merci, la suite viendra prochainement
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Lun 9 Nov - 22:58

-La première partie du chapitre était destiné à l'humour ...
-Non, sans blague ????
-Quand à la deuxième partie, elle est un peu plus sérieuse
-Mais Pourquoi !!!!!!!!!!!
-Et je m'adresse à vous, jeunes ( hum, ce terme demande reflexion) lecteur ... car si vous avez été satisfaits jusqu'à maintenant ... attendez de voir ce que je vous réserve pour la suite.
-C'est tout où tu as encore qqch à dire ?
-J'ai encore un mot à dire. Je donne une bouteille de wisky à tout ceux qui trouveront la signification de cette phrase.
-Et qu'est-ce que c'est ?
-Attention, sa risque de vous cloué sur place
-Bon aller, accouche !
-Le présent est une immense toile tissée de mille fil d'or formant un harmonieux motif (Je vous garantie que c'est de moi d'où l'absence de guillements).
-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ...... Il se met à la philosophie ! On va tous mourir !
-Soyez pas si optimistes ! Bonne lecture ^^"

_____________________________________________________________________________

Ils furent conduit par un garde nain qui les mena jusque dans une gigantesque salle. Une grande table avec dix couvert les y attendaient mais il n'y avait personne. Un nain qui semblait être responsable de l'organisation vint vers eux.
Garde Nain : Où sont les autres membres de votre guilde ?
Jade : Ils sont occupés ailleurs, nous ne serons que trois mais ce sera largement suffisant pour parler de tout ce qu'on doit dire.
Le nain siffla et trois autres recrues apparurent. Elles débarrassèrent la table des couverts en trop et bientôt, le chef de la citadelle ainsi que deux de ses conseillers arrivèrent.
Chef Nain : J'espère que vous avez passé une bonne nuit et une bonne matinée
White : Ça aurait pu être pire …
Chef Nain : Installons-nous, nous serons bien mieux autour d'un petit festin.
Il ne restait que quatre chaises après l'intervention des recrues. Apparemment, les conseillers n'étaient pas venus pour manger.
On leur servit du café chaud avec des beignets mais la ritualiste préféra un chocolat chaud avec des croissants. Ils commencèrent à manger et à discuter par la même occasion.
Conseiller Nain 1 : Nous avons plusieurs cas de menace à traiter, commença un conseillers.
Conseiller Nain 2 : La plus importante est celle des titans, acheva le deuxième
Le chef nains n'en rajouta pas et ce fut White qui prit à nouveau la parole.
White : Dès que nous serons à nouveau au complet, nous lancerons une attaque sur le campement des titans de glace avec une de nos stratégies dont nous avons le secret.
Chef Nain : Peut-être les nains pourront-ils vous aider ?
White : Il faudrait me donner le nombre de soldats disponibles ainsi que leurs professions et leurs aptitudes.
Chef Nain : Nous vous donnerons ces documents. Quand comptez-vous les attaquer ?
Cette fois-ci, ce fut le chef nain qui leur demanda.
Jade : Le plus tôt possible. Dès le retour de notre chef, nous organiserons notre attaque avec vos forces et ainsi nous les éliminerons rapidement. Si tout se passe bien, demain, cette menace sera éradiquée.
Chef Nain : La deuxième menace est celle des nains du sommet de pierre.
Jade : Nous ne comptons pas les affronter. Ils sont nos ennemis certes, mais nous ne sommes pas venus les affronter. Les titans restent notre préoccupation numéros 1.
Chef Nain : Certainement, mais lorsque vous aurez achevé les titans …
Jade :Nous nous en irons vers le nord, vers ascalon. Les titans de feu ravagent tout le territoire là-bas. La Tyrie nous a appelée pour combattre les titans, nous tâchons de nous concentrer sur cet unique objectif.
Les trois nains accueillir moyennement la nouvelle, s'attendant à recevoir une aide alliée inestimable pour leurs propres batailles, et pas contre un seul ennemis.
Chef Nain : Mais que faites-vous de la troisième menace, les soldats du blanc-manteau.
White : Comme les nains du sommet de pierre, nous ne nous en occupons pas pour le moment. Mais si les titans peuvent nous débarrasser de quelques soldats avant qu'on ne s'en occupe nous-même, ce ne serait pas de refus.
Le repas se déroula ensuite sans encombres et un silence de mort tomba sur la salle de banquet. Ils s'apprêtèrent à sortir lorsqu'ils furent interrompus par un messager.
Messager Nain : Des soldats du blanc-manteau, ils seront à nos portes dans quelques minutes !
Chef Nain : Combien sont-ils ?
Messager Nain : Une cinquantaine, monsieur.
Chef Nain : Que l'on prépare la défense, les archers sur les toits, que les guerriers nains mettent leur armure et s'apprêtent à déferler tel une vague de glace congelant tout sur son passage.
Le Maître Puissant : Nous pouvons vous aider, déclara le maître puissant.
Chef Nain : Très bien
White : Je vais me poster avec les archers
Le Maître Puissant : Moi avec les guerriers. Qu'est-ce que tu vas faire Jade ?
Jade : Je viens avec toi, je serai aux premières lignes avec mes esprits, ils pourront être utiles.
Chef Nain :Très bien, allons-y.
Rapidement, ils se mirent en route vers les portes de la citadelle. Sahel avait été prévenu et avait rapidement réveillé Yuyu . Ils s'étaient postés derrière les lignes de guerriers afin de les soigner dans la bataille. L'ombre et Wonder manquaient toujours à l'appel.
La ritualiste créa ainsi cinq esprits sous les yeux ébahis des guerriers. Se concentrant ensuite sur l'ennemi elle pu les voir de l'intérieur de la citadelle. Grâce à sa vision spirituelle, Jade voyait moins net qu'avec ses yeux mais son champs de vision était beaucoup plus étendu. Ainsi, elle apercevait les soldats du blanc-manteau agitant un drapeau blanc avant même qu'il surgissent sur la colline. Elle s'avança, et ouvrit légèrement les portes pour y passer. Le guerrier et le rôdeur n'avaient pas eut le temps de l'interpeler qu'elle était déjà dehors. Si tout se passait mal, elle pourrait appeler ses esprits le temps qu'elle rentre dans la citadelle et se réfugie derrière les guerriers. Elle sentait que Yuyu et Sahel la soutenait grâce à plusieurs enchantements dont ils l'avaient équipée.
Jade : N'attaquez pas ! Cria-t-elle aux rôdeurs lorsque les soldats apparurent un à un.
La ritualiste s'avança encore et encore, jusqu'à faire face au chef du blanc-manteau. Celui-ci s'inclina et voyant l'inflexibilité de la ritualiste, il prit la parole.
Chef du blanc-manteau : Nous venons vous aider à vaincre les titans.
Jade ne comprit pas tout de suite et ne répondit rien.
Chef du blanc-manteau : Nous venons vous aider
Jade : Pourquoi ?
Chef du blanc-manteau : Nous avons un ennemis commun. Nous sommes envoyés par les plus hautes instances du blanc-manteau afin d'aider la guilde des Dark Times Never Ends, c'est notre ordre de mission. Vous êtes bien un officier de cette guilde ?
Jade : En effet. Vous proposez donc une alliance le temps d'éliminer les titans de ces territoires. Mais qu'est-ce qui dit qu'après les avoir éliminé, vous ne nous trahirez pas ?
Chef du blanc-manteau : Deux choses, la première c'est que nous avons des papiers d'immunité envers la citadelle de granite et tous ses occupants. La deuxième, c'est que nous sommes prêts à jurer sur le sceau de loyauté.
Le chef sortit des documents de son armure. Il les donna à Jade et celle-ci vérifia bien chaque mots. Il y en avait peu et étaient sans détours : Aucun membre du blanc-manteau n'a le droit d'attaquer la citadelle de granite.
Jade : Très bien, suivez-moi. Mais dites à vos soldats de rester dans la cour de la citadelle et de donner leurs armes aux nains qui viendront les chercher.
Le chef parut réfléchir mais ensuite, il cria l'ordre à ses soldats qui l'acceptèrent sans broncher.
Le chef du blanc-manteau passa devant Jade et ils passèrent les portes. Il fut démunit de ses armes bien que ce soit un élémentaliste de feu. Tous les soldats furent escortés par les nains et ceux-ci les surveillèrent de prêt.
Les officiers rejoignirent le chef nains dans une salle d'audience et à leur grande surprise, Wonder et l'ombre étaient revenus.
Yuyu : C'est pas trop tôt, où étiez-vous passés ? Demanda Yuyu, soulagée
Wonder devint tout rouge et l'ombre baissa la tête.
L'ombre : On est partis dans le domaine pour une petite chasse de rien du tout.
Sahel : On verra ça plus tard, pour l'instant, nous avons d'autres préoccupations.
Le chef nains et celui du blanc manteau s'assirent à une table avec Wonder tandis que les officiers restèrent debout.
Wonder : Très bien. Alors, si les nains viennent nous aider et que l'on reçoit des alliés du blanc-manteau, cela multiplie nos chances de victoire.
Chef Nain : Nous avons soixante-cinq soldats de disponibles, quarante guerriers et vingt-cinq guérisseurs, commença le chef nain.
Chef du blanc-manteau : Quant à nous, nous sommes vint guerriers, dix nécromant, dix élémentalistes et dix moines.
Wonder : Quant à nous, nous sommes deux moines, un rôdeur, un guerrier, un nécromant et une ritualiste.
Chef du blanc-manteau : Vous avez fait des ravages à vous sept, paraît-il.
Wonder : C'est exact
Chef du blanc-manteau : Mais cette fois-ci, les titans seront plus nombreux qu'en kryte. Et de plus, il y aura le seigneur de l'apocalypse de glace avec eux. D'après nos renseignements, le tuer éliminerait tous les titans de glace qui existent, pareil pour celui de feu, d'air et de terre.
Chef Nain : C'est une informations cruciale mais il nous faut une stratégie.
Wonder : J'en ait une.
Wonder expliqua brièvement son plan d'attaque.
Chef du blanc-manteau : Il y a un problème, ni nos soldats humains, ni les soldats nains n'ont de tels compétences.
Wonder : C'est pour cela que nous allons leur apprendre. Mes officiers s'occuperont de leur apprendre ce type de combat mais il nous reste peu de temps.
Chef du blanc-manteau : Et votre ritualiste ?
Jade : Je dispose de compétences de foudres très efficaces contre les titans, intervint Jade
Chef du blanc-manteau : Qu'est-ce qu'elle fera en attendant ? Insista le chef du blanc-manteau
Chef Nain : Mes nains la conduiront dans les sous-sols de la citadelle. Là-bas sont entreposés des écris qui devraient nous aider dans notre attaque et qui pourraient nous en apprendre beaucoup si elle veut bien les traduire.
Wonder : Très bien, il ne nous reste plus qu'une seule chose à faire, jurer.
Les trois chefs mirent leur mains sur la table, le bout de leur doigt se touchaient et l'on apporta de l'encre rouge vive, c'était du sang. Un des prêtres nains traça un cercle sur l'ensemble des trois mains tout en marmonnant des formules incompréhensibles. Quelques secondes plus tard, l'étrange cercle s'illumina et disparut au creux de chacune des mains.
Chef du blanc-manteau : Mes soldats peuvent récupérer leurs armes maintenant ?
Chef Nain : Parfaitement, nous sommes officiellement alliés à présent.
Sur ce, ils se quittèrent et se dissipèrent dans la citadelle ou les soldats de même profession se réunissaient entre eux pour recevoir les cours des officiers.
Jade plaignait sérieusement les moines que Yuyu allait entraîner. Mais elle, en attendant, avait autre chose à faire. On la conduisit dans les sous-sols de la citadelle. Les nains l'abandonnèrent à l'entrée des souterrains et lui donnèrent une carte pour accéder aux écrits qui l'aiderait à perfectionner son art.
C'était si mal éclairé que sa vision spirituelle était nettement plus sombre. En se baladant dans les couloirs lugubres, elle finit enfin par dénicher l'endroit. Mais il n'y avait rien, aucun livre à part une gigantesque statue. Elle représentait un lion de pierre sans doute importé depuis l'arche du lion.
Jade sursauta quand celui-ci s'anima. Ses yeux de pierres s'illuminèrent et sa tête pivota vers la ritualiste. Sa mâchoire se délogea et commença à bouger pour laisser sortir des sons.
Statue : Tout le monde à une fin, prend garde car bientôt, ce sera ton tour !
Puis elle sentit l'esprit du lion de pierre s'immiscer dans le sien et d'une puissance infernale, lui imposer des images d'horreur et de mort. Sous le choc, elle s'évanouit et s'écroula sur le sol froid et humide des sous-sols de la citadelle.
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Amo Freroo le Mer 11 Nov - 12:06

Encore Bravooo j'adore tes chroniques =)
avatar
Amo Freroo

Messages : 197
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  terra jonuella le Jeu 12 Nov - 11:13

hi ih superbe que dire d eplus continue et bien rajoute terra jonuella a ton bokk ^^

élémentaliste feu ai eau energie utilise tout la bougre. canonisation a volonté quand il sagit de cramer ^^ et que dire impulsive mais sais ausssi se retenir.

armure kuku elite noir et vert et gant du chaos menthe a l'eau mdr. Si tu veu d'autre info contacte moi *-*
avatar
terra jonuella

Messages : 32
Date d'inscription : 09/11/2009
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Amo Freroo le Jeu 12 Nov - 16:02

Nan mais Terra c'est des chroniques de guild *-*
Quand jvous dit que Trra envahissé tout Surprised
avatar
Amo Freroo

Messages : 197
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  I Esprit de Jade I le Jeu 12 Nov - 19:42

Hihi, merci ^^
Tkt, je trouverais bien un endroit où te rajouter même si c'est pas en membre, les Dark Times Never Ends ont beaucoup d'alliés !! ^^^
avatar
I Esprit de Jade I

Messages : 356
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'hyper-espace-temps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de guilde

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum